Quatre Premières Nations du Manitoba quittent une organisation provinciale

may49
may49
Modérateur

le 31/03/2018 à 06:58

Publié le vendredi 30 mars 2018 à 22 h 08

Quatre Premières Nations manitobaines quittent l'organisation de revendication politique des communautés dans le nord de la province, Manitoba Keewatinowi Okimakanak (MKO).

Les Premières Nations de Wasagamack, St. Theresa Point, Red Sucker Lake et Garden Hill se trouvent dans la région de Island Lake.

Le chef de la Première Nation St. Theresa Point, David McDougall, affirme que les 30 membres de MKO se soucient peu des problèmes dans sa région, notamment la crise de logement qui sévit dans sa réserve. Il affirme que sa communauté n'a que la moitié des maisons dont elle a besoin.

« Nous voulons contrôler notre destin », indique M. McDougall.

Le chef ajoute que, compte tenu de leur taille, les quatre Premières Nations dans la région d'Island Lake sont mal représentées lors de prise de décisions par les membres de MKO.

Les quatre réserves ont le quart de la population de MKO mais n'ont que 4 votes sur 30, déplore M. McDougall.

À lire aussi :

Les Premières Nations du Manitoba ont les maisons les plus délabrées du pays
Un accès Internet à haute vitesse, mais toujours pas d'infrastructures essentielles
Sheila North Wilson élue grande chef des Premières Nations du MKO

lire la suite sur le site

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.