Festival « Terres Insolites » de Toulouse

May
May

le 10/11/2009 à 07:13

Festival « Terres Insolites » de Toulouse: incas, inuits, le désert de Namib, la Terre de Feu, le Pakistan du 20 au 22 novembre

Le 09/11/09 -

Le Festival des Terres Insolites de Toulouse va permettre de découvrir et rencontrer des aventuriers qui content leur récit, présentent leur film ou leur livre. Toujours beaucoup de passion et la quête incessante, non d’une vérité intangible et universelle, mais du bonheur à aller à la rencontre des hommes et d’un monde bouleversant. Des carnets de route à parcourir avec son cœur comme boussole, au Museum d’Histoire Naturelle de Toulouse.

Image
voir les photos sur le site

Laurent Granier a parcouru les 6000 kilomètres de la Grande Route Royale Inca à travers les Andes , le Qhapaq Ñan

Pendant 18 mois, sur plus de 6000 kilomètres, Megan Son et Laurent Granier sont partis à la recherche du Qhapaq Ñan, la «Route Royale » en quechua, cette route monumentale et légendaire, candidate à la liste du patrimoine de l'UNESCO. Ils sont les premiers à suivre l'intégralité de ce joyau du patrimoine mondial caché au cœur de la Cordillère des Andes.

Film promo Qhapaq Ñan

Emmanuel Hussenet et les « Robinsons des glaces »

Le film : « Ellesmere, l’emprise des glaces » et sous-titré justement Mystère et
destinée des banquises polaires. C’est une réalité : la banquise permanente de l’océan Arctique est en train de disparaître. Au-delà du constat scientifique et du discours écologique, quelle place la banquise polaire occupe-telle dans notre imaginaire ? Que savons-nous de son histoire ? Emmanuel Hussenet, écrivain et aventurier, spécialiste des Pôles, président de l’association Les Robinsons des glaces, s’est aventuré à deux reprises sur les banquises dérivantes. Il raconte.
Rêveurs de Pôles

Guth Joly se consacrera à révèlera Tchékhov, un écrivain au bagne. Aux confins de l’extrême orient sibérien…la « Cayenne Russe »

Anton Pavlovitch Tchékhov entreprend en 1890, un voyage qui lui fait traverser toute la Sibérie de Moscou jusqu’aux îles de Sakhaline, terre d’exil, noircie par les nuages, les châtiments et le charbon. Sa curiosité de médecin et d’écrivain l’attire vers ce lieu de bagne et de souffrance ; ce lieu dépourvu de toute humanité dont il donnera un témoignage concis, objectif et terrifiant. Ce documentaire retrace, 100 ans après sa mort, le périple de l’écrivain et s’efforce de rallumer le regard de Tchékhov sur une Russie éternelle. Il dévoile pour la première fois des lieux et les descendants de ces femmes et hommes, bagnards, exilés politiques et colons sur cette île au sous-sol gorgé de pétrole.
Guth Joli, en savoir plus


Le Grand Nord Canadien d’hier à aujourd’hui

Climat décalé, réchauffement précipité, faune perturbée…peuple Inuit bafoué… Quel avenir pour la faune Arctique et pour les Peuples autochtones ?


Christian Clot, raconte son histoire avec la Cordillère Darwin sur la Terre de Feu

Au cœur des terres du bout du monde, sur la Grande Ile de la Terre de Feu, se trouve une chaîne de montagne oubliée, l’ultime cordillère des Andes, la Cordillera Darwin.
Encore majoritairement inexplorée, elle est le premier rempart des vents venus d’Antarctique et à la croisée des Océans Pacifique et Atlantique. Cela en fait le siège de conditions climatiques dantesques qui la protègent depuis des millénaires des intrusions humaines. Que cache l’intérieur de ces montagnes taillées par les vents, à la beauté brute trop rarement dévoilée ? Un trésor enfoui ? Une cité perdue ? Assurément une part de rêve.

C’est à la recherche de cet imaginaire que l’expédition Ultima Cordillera est partie durant deux mois de l’été austral 2003-04. Deux ans plus tard, Christian Clot repart seul pour trois mois, dans ces montagnes, afin de terminer son histoire avec elles.
Le livre de Christian Clot
Le blog de Christian Clot


Philippe Frey : « L’homme du désert dans les dunes de Namib »

En Afrique australe, deux déserts se font face, le Kalahari central, où vivent les Busmenn, et le Namib, sur la rive atlantique. Par le passé, toute l’Afrique méridionale était peuplée par les pygmées de savle qui arrivent à survivre dans un désert de cueillette et de chasse.

Philippe Frey et Dabé -une Bushman de Kalahari- partent à la découverte du territoire inconnu de Namib et y rencontrent une faune et une flore étonnantes, et apprécient les qualités d’hommes de certaines rencontres.

Un film de l’excellent Jérôme Sesquin, qui a tourné un reportage sur Thierry Jamin, à la recherche des implantations incas en Amazonie, que nous verrons pour les fêtes sur TF1.
Le livre de Philippe Frey Le livre de Philippe Frey

François Beiger,abordera Nunavik, à la rencontre des Inuits en traîneau à chiens

Les Inuits, peuple millénaire de l’Arctique : « En 1953, un rêve se fige en moi… vivre chiens polaires… vivre Inuit… 35 ans plus tard, je m’installe au Nunavik chez les Inuit avec mes 68 chiens polaires… l’aventure au bout du rêve… »

A voir absolument, le site de François Beiger

Le « Solstice païen, fêtes de l'hiver chez les Kalash du Nord-Pakistan » présentés par Jean-Yves Loude

Les Kalash, montagnards polythéistes, pasteurs et agriculteurs, occupent trois vallées retirées de l'Hindu-Kush, au nord-ouest du Pakistan, à une journée de marche de la frontière avec l'Afghanistan. Ils forment le dernier peuple non musulman, non bouddhiste, non hindouiste de l'arc himalayen. Ils entretiennent jusqu'à ce jour une relation intime avec des dieux anciens et des esprits de la nature qu'ils honorent lors de fêtes grandioses à l'occasion du solstice d'hiver.
Cérémonies nocturnes, hécatombe de boucs sacrifiés, offrandes de pain et libations de vin, explosions carnavalesques et grivoises, banquets des morts, rituels de fécondité se succèdent dans un grand mouvement cosmique.

Les individus et la société en sortent régénérés en même temps que la nature reprend son cycle ascendant après la venue des dieux parmi les humains. Jean-Yves Loude et Viviane Lièvre, ethnologues, ainsi que Hervé Nègre, photographe, ont longtemps séjourné chez les Kalash, entre 1976 et fin 1990, pour témoigner avec urgence de l'identité d'un peuple singulier, menacé par le zèle de voisins prosélytes rejetant leur différence et par les remous des conflits en Asie centrale.
Jean Yves Loude, en savoir plus


Programme :


Le vendredi 20 novembre

Conférence à 20h30 « Les Robinsons des glaces » par Emmanuel Hussenet

Le samedi 21 novembre et dimanche 22 novembre

Dédicaces de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00 / Cafés nomades à 10h00 et 15h30

Le samedi 21 novembre

Conférence à 14h00 « Tchékhov, un écrivain au bagne » par Guth Joly

Conférence à 16h00 « Qhapaq Ñan, à la recherche de la Grande Route Inca : 6000 km à pied à travers les Andes » par Laurent Granier

Conférence à 17h30 « Le Grand Nord canadien d’hier à aujourd’hui » par François Beiger

Conférence à 20h00 « Ultima Cordillera, au royaume des vents » par Christian Clot

Le dimanche 22 novembre

Conférence à 14h00 « L’homme du désert dans les dunes de Namib » par Philippe Frey

Conférence à 15h30 « Nunavik, à la rencontre des Inuits en traîneau à chiens » par François Beiger

Conférence à 17h00 « Solstice païen, fêtes de l'hiver chez les Kalash du Nord-Pakistan » par Jean-Yves Loude

complement d'informations sur le site
http://www.obiwi.fr/voyage-decouvertes/carnets-de-route/84353-festival-terres-insolites-de-toulouse-incas-inuits-le-desert-de-namib-la-terre-de-feu-le-pakistan-du-20-au-22-novembre

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.