Inondations au Manitoba :Situation critique à Winnipeg

May
May

le 09/04/2009 à 07:30

mercredi 8 avril 2009

Image
Les équipes s'affairent à briser la glace qui glisse en direction du canal de dérivation.


Le niveau de l'eau de la rivière Rouge a monté rapidement au cours de l'après-midi mercredi, entre le pont South Perimeter et le canal de dérivation, et ce, malgré le fait que le canal a été activé à l'heure du midi, soit beaucoup plus tôt que prévu.

Quelque 150 propriétés sont menacées en raison de l'accumulation de la glace et des risques de la formation d'embâcles. C'est pourquoi la Ville de Winnipeg distribue mercredi soir des préavis d'évacuation. Les secteurs à risque sont les chemins Christie et Forbes, Kingston Row et Kingston Crescent.

Des amoncellements de glace ont commencé à glisser sur la rivière entre le boulevard Bishop Grandin et le pont Elm Park, dans le sud de Winnipeg.

Le Téléjournal : portrait de la situation avec Pascal Robidas à Winnipeg et Pascale Sauzède-Bilodeau à Selkirk

La glace a aussi commencé à glisser dans le canal de dérivation. Des équipes sont sur les lieux pour tenter de sectionner les blocs afin de minimiser les dégâts.



Hyperliens

Inondations au Manitoba: dossier spécial

http://www.radio-canada.ca/regions/manitoba/2009/04/08/004-Inondations-danger.shtml
May
May

le 09/04/2009 à 07:34

Atlantique Inondation

Embâcles menaçants

mercredi 8 avril 2009

Image
Embâcle sur le fleuve Saint-Jean

L'Organisation des mesures d'urgence au Nouveau-Brunswick surveille de très près la situation du fleuve Saint-Jean dans le nord-ouest de la province.

L'embâcle qui se trouvait à Sainte-Anne-de-Madawaska s'est déplacé jusqu'à Siegas, ce qui pourrait occasionner la fermeture de routes et de ponts.

À Rivière-Verte, le niveau de l'eau a baissé. La route 144, qui avait été fermée, est à nouveau ouverte à la circulation. L'Organisation des mesures d'urgence affirme toutefois que l'eau peut encore monter. Elle demande aux riverains de rester attentifs et de vider de leur contenu le sous-sol de leur demeure en raison du risque d'inondation.

Un autre embâcle sur la rivière Nashwaak, plus au sud, a causé une inondation qui a détruit une portion de la route 107, près de Stanley, au nord de Fredericton.

Les quelque 200 habitants de Perth Andover et de Hartland qui avaient été évacués lundi soir par mesure de précaution sont rentrés chez eux mardi. Le sous-sol d'une trentaine de maisons dans ce secteur a été inondé, mais on ne rapporte aucun dégât majeur.

Rivières menaçantes en Nouvelle-Écosse

L'Organisation des mesures d'urgence de la Nouvelle-Écosse recommande aussi la vigilance aux citoyens qui demeurent près d'un cours d'eau. La pluie des derniers jours a déjà causé des dégâts dans la province.

Les propriétés situées à proximité des rivières Phillip et Black, à Oxford, sont particulièrement à risque. On rapporte des inondations mineures dans le secteur.

audio-vidéo
Michèle Brideau explique que des embâcles menacent plusieurs collectivités.

Hyperlien externe


Surveillance du fleuve

Gouvernement du Nouveau-Brunswick

http://www.radio-canada.ca/regions/atlantique/2009/04/08/006-NB-inondation-mercredi_n.shtml#

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.