Film "Bury My Heart at Wounded Knee": Héritage autochtone!

May
May

le 19/06/2009 à 06:41

18 juin 2009,
Christian Boisvert

Voici un film qui permet de situer les différents personnages qui furent impliqués, d'une façon ou d'une autre, lors du massacre qui eut lieu à Wounded Knee en 1890. On en apprendra plus sur Sitting Bull, un important chef indien qui sera ridiculisé et rabaissé au rend de simple indien, en même temps qu'on le cantonne à l'intérieur de réserves. Lorsque les blancs veulent gruger ses terrains pour les remettre à des prospecteurs d'or, le chef s'opposera, avec les conclusions tragiques que cela entraînera.

L'histoire nous fait également découvrir Charles Eastman, un indien qui a été arraché à sa tribu, alors qu'il était jeune, par son propre père, converti en chrétien et intégré complètement au monde des blancs. Eastman deviendra éventuellement médecin mais se battra pour aider ses frères de sang, dans les réserves. Puis il y a le sénateur Henry Dawes, qui tentera de protéger les droits des indiens au Congrès, mais qui devra souvent être l'ambassadeur de mauvaises nouvelles auprès des autochtones.

Bien que je n'ai pas lu le livre de Dee Brown sur lequel est basé ce film, j'ai lu plusieurs commentaires sur la très mauvaise transposition qu'on en a faite. Ce que je peux affirmer, toutefois, c'est que l'histoire n'est pas toujours évidente à suivre. On ratisse large lors des 2 heures que dure ce film, et je crois que certaines parties de l'histoire auraient pu être traitées de façon plus concise ce qui nous aurait permis de mieux comprendre les moments clés de l'histoire. À quelques reprises, par exemple, en écoutant le film, on ne sait plus si les indiens sont encore au Canada ou s'ils sont revenus aux États-unis et pourquoi.

Côté acteurs, rien à redire. On a que d'excellents interprètes: Aidan Quinn, August Schellenberg, notre Colm Feore national et Adam Beach. Par contre, comme ils ont peu à se mettre sous la dent, le résultat de leur jeu demeure bancal.

Bref, ce film aurait pu être excellent. En raison du scénario et de la réalisation, le résultat est honnête sans plus.

Tags: Film, 3*
Bury My Heart at Wounded Knee
voir la fiche du film


http://www.voir.ca/blogs/christianboisvert/archive/2009/06/18/film-quot-bury-my-heart-at-wounded-knee-quot-h-233-ritage-autochtone.aspx

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.