« Je suis tombée en amour »

May
May

le 10/04/2010 à 07:01

Image
« Le Québec, c'est un cadeau de la vie, car il est difficile d'imaginer ce type de paysages ailleurs ».

Nantes France
Journaliste et écrivain Véronique Couzinou a vécu sept ans au Québec et elle a écrit un guide sur la belle province.
Depuis quand date votre attirance pour le Québec ?

« J'ai toujours été attirée par ce pays. Cela me fascinait qu'on parle français de l'autre côté de l'océan ».

Et comment vous êtes-vous retrouvée à Québec ?

« Je voulais devenir journaliste. J'ai fait un mémoire de maîtrise de lettres sur une écrivaine, comme ils disent au Québec, Antonine Maillet. En 1994, je suis partie la rencontrer et je suis tombée en amour pour ce pays ».

Vous n'êtes pas partie tout de suite au Québec ?

« Non, mais je me suis arrangée pour y retourner chaque année. Je ne suis partie qu'en 1999... avec mes 130 kg de bagage ».

Et l'aventure a duré sept ans ?

« Oui, puisque je ne suis revenue qu'en 2006, pour rejoindre mon conjoint à Saint-Nazaire ».

Comment s'est passée votre intégration à Montréal ?

« J'ai été super-bien accueillie, car je crois que je suis aussi de là-bas. Les deux pays font partie de ma vie et j'ai d'ailleurs la double nationalité. Toutes mes amitiés d'adulte y sont encore ».

On sent comme de la nostalgie ?

« Depuis ma rentrée, je n'y suis repartie qu'en 2008. Le Québec et ses habitants me manquent, même si j'ai des souvenirs plein la tête. J'ai hâte d'être à l'été pour y retourner ».

Et votre livre raconte votre aventure ?

« Non, c'est un guide culturel et touristique publié aux éditions Marcus. Ils m'avaient donné carte blanche. Et comme le projet me tenait à coeur, j'ai voulu parler des 21 régions touristiques du Québec. Avec le guide, on peut aller partout. J'y donne beaucoup de conseils ».

Un guide, n'est-ce pas trop rébarbatif ?

« Non, car il s'adresse aux gens curieux, qui veulent comprendre le Québec d'aujourd'hui, mais aussi connaître son histoire, les Amérindiens... Il y a aussi des idées de circuit et il est naturellement plus fourni sur Montréal et Québec ».

Et venir le dédicacer à Nantes, au milieu du village québécois ?

« C'est un clin d'oeil, un avant-goût des vacances. Et puis entendre l'accent me manque. J'en profiterai pour faire le plein d'infos ».

Propos recueillis

par Philippe Corbou

Véronique Couzinou sera en dédicace de 11 h à 12 h 30 puis de 15 h à 16 h 30 au village du Québec.

Presse-Océan

http://www.nantes.maville.com/actu/actudet_--Je-suis-tombee-en-amour-_loc-1327871_actu.Htm

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.