Musique du monde :Le nouveau visage de la métropole

May
May

le 28/03/2009 à 06:38

Image

Photo: OSA Images / Festival MMM

Apadooraï utilise des didgeridoos, un des plus vieux instruments du monde.



vendredi 27 mars 2009

Venus d'aussi loin que Madagascar, une centaine d'artistes de tous horizons composent la programmation du 19e Festival Musique Multi-Montréal (MMM). Ils feront entendre des sonorités aussi riches que variées. L'animateur Philippe Fehmiu parraine l'événement pour une deuxième année consécutive.

Ce n'est plus un secret que les communautés culturelles participent à l'enrichissement du tissu social de Montréal. Musique Multi-Montréal est la courroie entre la création musicale et les citoyens.

— Philippe Fehmiu


Image
Photo: OSA Images / Festival MMM

Philippe Fehmiu

La chanteuse d'origine brésilienne Monica Freire mènera une soirée de trouvailles latines, résultat de plus d'une centaine d'auditions. « Guitare en main, elle tissera les liens, tantôt en musique, tantôt en poésie, entre le forró brésilien de Forrótimo, le vallenato colombien de Vallesón, le folk africain mâtiné de rumba flamenca d'Inés Cánepa et les chants cubains a capella de Nexus », peut-on lire dans le programme.

Soraya Benítez, dont la voix s'apparente à celle de la diva argentine Mercedes Sosa, sera l'invitée de l'événement Femmes du monde, consacrée au répertoire féminin transmis de mère en fille ainsi qu'aux formes musicales réservées aux femmes.

Le rappeur métis Samian (Samuel en algonquin) se produira en compagnie du chanteur innu Shauit et de DJ Horg. Le vent du Nord, formation trad, partagera la scène avec The Bills, un quintette de cordes, accordéon et harmonies vocales.

Image

Photo: OSA Images / Festival MMM

Lauréat de la Bourse MMM-UNESCO-Aschberg et, précédemment, du Prix découverte RFI de Radio France International, l'auteur-compositeur-interprète de l'île de Madagascar Théo Rakotovao, alias Mikea, bénéficie d'une résidence de création depuis le 26 février. Il évoquera, grâce à la technique du beko, un chant incantatoire a capella, la déforestation dont souffre son île, le dépeuplement, les pillages, mais aussi l'amour.

Une exposition de photographies prises en Afrique de l'Ouest, sur des « gens que le progrès semble avoir mis en veilleuse », s'ajoute aux événements musicaux.

Depuis bientôt 20 ans, Musique Multi-Montréal s'est imposé comme un organisme de création, de production et de diffusion, qui a contribué à l'essor d'artistes comme Lhasa de Sela et Jeszcze Raz.

Musique Multi-Montréal
À la maison de la culture Ahuntsic-Cartierville, du 17 au 25 avril


Hyperlien externe



Musique Multi-Montréal
http://www.musiquemultimontreal.com/

http://www.radio-canada.ca/arts-spectacles/musique/2009/03/27/001-multi-montreal.asp

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.