Le canot, un véritable symbole identitaire

may49
may49
Modérateur

le 23/06/2017 à 06:08

Bien avant n'importe quel autre moyen de transport, le canot a joué un rôle important dans l'histoire. Utilisé d'abord par les Autochtones, puis par les Français et les Anglais, il est devenu un véritable symbole national. Jean-François Nadeau raconte l'histoire de cette embarcation indissociable du sort de l'Amérique.

Par sa grande navigabilité, le canot facilite les déplacements jusque dans les terres et permet « d’intérioriser le continent », explique l’historien Jean-François Nadeau.

On parle toujours de coureurs des bois, mais pour mettre le pied dans les bois, il faut mettre le pied dans l’eau pour commencer!
Jean-François Nadeau

Deux principaux canots servaient au commerce et à la traite des fourrures : le canot de Montréal (ou canot de Maître) et le canot du Nord. Bien qu’efficaces, ces embarcations demeuraient fragiles et les expéditions étaient périlleuses, selon ce qu’écrivait le Chevalier de Baugy dans son journal d’une expédition : « Avec les canots d'écorce, on n’est pas à deux doigts de la mort, on est à l’épaisseur de 5 ou 6 feuilles de papier de la mort », rapporte Jean-François Nadeau.

Il est le canot des voyageurs, le canot des Autochtones, mais il deviendra aussi un symbole politique, selon l'historien, notamment pour l’ancien premier ministre du Canada Pierre Elliott Trudeau, de même que pour son fils, Justin Trudeau.

Une construction de l’identité canadienne se développe ainsi autour du canot, et l’écrivain Pierre Berton ira même jusqu’à prononcer cette phrase : « Un Canadien est celui qui est capable de faire l’amour dans un canot sans chavirer. »

lire la suite écouter et voir la vidéo sur le site
http://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/le-15-18/segments/chronique/28407/canot-symbole-histoire-nouvelle-france-autochtones?fromBeta=true

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.