Forêt :L’Amazonie a perdu 17% de son couvert végétal

May
May

le 20/02/2009 à 06:55

Agence QMI
19/02/2009 17h36

Dans une nouvelle étude qu’il vient de publier, le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) prévient que le développement économique continue de menacer les forêts amazoniennes.
150 experts des huit pays touchés (Bolivie, Brésil, Colombie, Équateur, Guyane, Pérou, Suriname, Venezuela) ont participé à cette étude qui s’est échelonnée sur une période de deux ans.

Ils soulignent qu’en 2005, la déforestation accumulée s’étendait sur près de 860 000 kilomètres carrés et avait provoqué une réduction de 17% du couvert végétal, soit l’équivalent des deux tiers de la superficie du Pérou ou la quasi-totalité de celle du Venezuela.

Assèchement

Le rapport prévient que les précipitations vont diminuer lorsque la déforestation atteindra 30% du couvert végétal. Un cercle vicieux va alors s’amorcer en provoquent la multiplication des feux de forêts et une augmentation des émissions de fumées dans l’atmosphère.

Ce sont le développement économique, la construction d’infrastructures et l’augmentation des populations qui sont en cause. Par exemple, souligne le rapport, la construction de routes en Amazonie brésilienne a été multipliée par dix entre 1975 et 2005.

Les scientifiques préviennent que la perte de biodiversité mettra en danger de nombreuses espèces. Ils demandent aux gouvernements de la région d’intégrer leurs politiques pour parvenir à protéger les forêts amazoniennes. Ils font notamment la promotion d’études économiques faites avec la participation active des services sur l’environnement.

http://www.canoe.com/infos/environnement/archives/2009/02/20090219-173640.html

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.