Guerre totale à la nature : après les amérindiens, les chevaux sauvages du Névada !

May
May

le 27/01/2010 à 17:16

Image

par Jean-Michel Vernochet
mercredi 27 janvier 2010
11 réactions -

Les hommes ne supportent pas la moindre concurrence, aussi ont-ils déclaré une guerre totale à la nature. Après les Indiens des plaines, les mustangs, leurs chevaux, sont maintenant de “trop”...
Un exemple parmi mille autres, pensons en France au piégeage extensif des “nuisibles” et autres “puants” (blaireaux, renards, viverridés...) qui “font des dégâts” selon la sacro sainte formule des gens du monde agricole, formule qui justifie toutes les éradications !
On voit de cette façon des piégeurs, pourtant assermentés, tuer sans vergogne les chats sauvages, espèce protégée, ou les hérons “parce qu’ils se nourrissent de truitelles”... C’est oublier que les rivières de France n’ont jamais été aussi foisonnantes que lorsque les loutres s’y ébattaient et que les cormorans abondaient. Mais la mémoire sélective à ses raisons que le bon sens ignore...
Pour les renards comme pour le felis sylvestris, c’est ainsi vouloir ignorer que ces grands mangeurs de campagnols devant l’Éternel, lorsqu’ils ont été éliminés à grand renfort de collet d’acier et de chausse-trappes, doivent être remplacés par des “souricides” chimiques, lesquels, d’une façon ou d’une autre, se retrouveront tôt ou tard des nos assiettes... Mais faire le lien, la relation de cause à effet, entre le cancer qui frappe au petit bonheur la chance et les épandages chimiques dans les cultures, nécessitent un effort intellectuel que beaucoup ne sont pas prêts à consentir.
Inutile donc d’expliquer cela puisque “les gens de villes n’y connaissent rien” et que “puants” et réputés “nuisibles” sont catalogués comme définitivement des ennemis irréductibles du genre humain... et non l’un des fragiles maillons d’un vivant système complexe ! Ce pourquoi, entant qu’ennemi perpétuel de l’homme, ils doivent être “détruits” sans rémission jusqu’aux derniers ! Qu’on se le dise...

JMV

Des milliers de chevaux sauvages capturés : Le gouvernement américain est en train de capturer 12 000 chevaux sauvages dans les plaines de l’Ouest. Selon les autorités, les bêtes sont trop nombreuses et détruisent leur habitat, un argument assez faible ou plutôt un méchant prétexte que réfutent les groupes de protection de la nature vivante. Là où autrefois paissaient des océans de bisons, quelques milliers de “mustangs” ne trouvent désormais plus grâce aux yeux d’éleveurs qui eux-mêmes épuisent leurs terres par des surpâturages inconsidérés. […] Les opposants affirment que le gouvernement cherche plutôt à protéger les intérêts financiers des éleveurs de bétail, dont les cheptels, plus nombreux que les chevaux, partagent les même terres. Le Bureau of Land Management a aussi comme mandat de faire passer un nouveau pipeline de 1100km du Wyoming jusqu’en Oregon. Le pipeline traversera les terres situées au nord de la ville de Reno, dans le Nevada, une région où des milliers de chevaux sont capturés.

Margaret Cooper, une résidente du Nevada, a noté que l’administration Obama n’a pas pris position sur le programme de capture des mustangs, mis sur pied sous George W. Bush. « Contre le pouvoir de l’industrie agricole, de l’industrie du minerai et de l’industrie pétrolière, les chevaux sauvages n’ont aucune chance », dit-elle.


Source : http://www.cyberpresse.ca/international/etats-unis/201001/23/01-942255-des-milliers-de-chevaux-sauvages-captures.php

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/guerre-totale-a-la-nature-apres-68819
Philippe
Philippe

le 29/08/2010 à 12:09

Il va sans dire qu'encore une fois on veut justifier des agissements coupables et scandaleux par des raisons qui seront avancées par les simplistes désireux de se "dédouaner" de ces faits... "tuer mon voisin est mieux que de le laisser mourir de faim, il est vieux et ne peut plus cultiver son jardin, moi, je peux y mettre mes vaches qui augmenteront mon revenu et nourriront mes enfants..." voilà la manière de tourner l'esprit des gens ... cette méthode est utilisée depuis la nuit des temps pour manipuler les populations...

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.