Le déclin du caribou bouleverse l'industrie de la chasse

may49
may49
Modérateur

le 30/12/2014 à 06:08

lundi 29 décembre 2014 à 14 h 47

Le déclin de la population de caribous dans le troupeau de la rivière George en inquiète plus d'un. Non seulement cet animal occupe-t-il une place importante dans l'alimentation et la culture autochtones, mais son déclin vient aussi bouleverser toute l'industrie de la chasse sportive.

Depuis trois ans, plusieurs camps ont ainsi été laissés à l'abandon au nord de Schefferville. Le guide de chasse Bernard Rossignol s'en désole.

« Maintenant, de voir tout ça à l'abandon... Plus de caribous non plus. Tout tombe en ruine, décrit-il. Ça fait pitié. On a eu beaucoup de fun, beaucoup de plaisir ici, autant les chasseurs que le personnel. »

Désolation

Le président de Norpaq Aventures, Jean Paquet, se souvient d'avoir accueilli jusqu'à 400 chasseurs par année dans ses camps.

Sans l'attrait de la chasse, il vend aujourd'hui moins d'une trentaine de forfaits de pêche sur la rivière George, chaque été. Quinze de ses camps ne servent désormais plus.
« C'est désolant de voir ça, parce que c'est des pures pertes et c'est comme des taches dans un environnement qui est merveilleux : la toundra. » — Jean Paquet, président de Norpaq Aventures

Lire la suite et voir la vidéo sur le site
http://ici.radio-canada.ca/regions/est-quebec/2014/12/29/003-declin-caribou-shefferville-chasse.shtml

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.