Gabon : La Fête des Cultures ouvre son bal

May
May

le 30/05/2009 à 20:13

La 10e édition de la Fête des Cultures a ouvert ses festivités ce 29 mai à Libreville, qui se poursuivront jusqu'au 1er juin prochain dans toute la capitale gabonaise. Conférences de presse, expositions, concerts, ballets traditionnels, jeux, dégustations, projections et démonstrations des talents traditionnels sont au programme de cet événement perpétué depuis 1996 pour revaloriser le patrimoine traditionnel gabonais.

Image

Les tambours ont commencé à retentir et le raphia à danser ce 29 mai sur l'esplanade du ministère de la Culture à Libreville, pour le lancement des festivités de la 10e édition de la Fête des Cultures.

Jusqu'au 1er juin prochain, les artères de la capitale gabonaise vibreront au rythme des musiques et danses traditionnelles et le public pourra découvrir les savoirs-faire et talents autochtones dans les domaines de l'art, de la cuisine, ou encore de l'artisanat.

Pour le premier jour des festivités, la deuxième phase a débuté en début d'après-midi au Cinéma le Majestic par une animation culturelle suivie de la conférence inaugurale animée par le célèbre professeur égyptologue, Théophile Obenga.

D’autres conférences ont également été proposées, animées par les professeurs Jérôme Kwenzi Mickala, Jules Aristide Ogouliguendé et Paul Mba Abessole, par ailleurs vice-premier ministre en charge de la Culture.

Le coup d'envoi officiel des festivités doit être donné le 30 mai prochain sur le front de mer, suivi de vernissages et d'expositions, de dégustations de concours de palabres, de projections cinématographiques, de concerts et de pièces de théâtres réparties entre l'Assemblée nationale, le Sénat, le Complexe Omnisports Président Bongo, le Centre culturel français (CCF) et la mairie d'Owendo.

Les manifestations qui se poursuivront jusqu'au 1er juin prochain verront la participation des promoteurs des arts et savoirs traditionnels des communautés autochtones, mais aussi des communautés étrangères vivant au Gabon, ainsi que les communautés étrangères invitées pour l'occasion.

«Une économie ne peut pas avancer si les différents opérateurs sont renfermés sur eux-mêmes. Donc la fête des cultures doit permettre de sortir des préjugés et d’aller rencontrer l’autre différent afin de s’enrichir», avait déclaré le vice-premier en charge de la Culture, Paul Mba Abessole.

«C’est une fête où on montre le folklore gabonais, les fruits de l’intelligence gabonaise, ce que les Gabonais ont pu produire au niveau intellectuel, au niveau des inventions, au niveau de l’écriture, à tous les niveaux», avait-il expliqué.

L’édition 2009 de cet événement a été placé cette année sous la direction de l’écrivaine Justine Mintsa.

La fête des Cultures de Libreville a été initiée en 1996 par l'ancien maire de Libreville et actuel Vice-premier ministre chargé de la Culture et des Arts, Paul Mba Abessole, afin de revaloriser le patrimoine traditionnel gabonais.

Après son entrée au gouvernement en 2002, la fête des cultures s'était muée en un événement scientifique et culturel, baptisée «Journées thématiques». Dépouillée de son volet «populaire», cette manifestation a battu de l’aile pendant quatre ans avant de retrouver depuis l’année dernière un peu de vigueur.

Publié le 30-05-2009 Source : Gaboneco.com Auteur : Gaboneco
http://www.gaboneco.com/show_article.php?IDActu=13731

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.