Paraguay : Les indigènes ayoreo menacés par l’extension illégale des zones d’élevage

may49
may49
Modérateur

le 08/11/2011 à 18:32

le 8 novembre 2011 à 17 h 04 min

L’extension des zones de culture et d’élevage au Paraguay, encouragée par l’augmentation des exportations de viandes bovines, met clairement en danger les indigènes sylvicoles qui évoluent dans la zone nord du Chaco.

Les anthropologues estiment que la région abrite environ 150 indigènes ayoreo isolés, répartis en six ou sept groupes, et qu’ils mènent une vie traditionnelle de chasseurs-cueilleurs. Les groupes nomades vivent sciemment dans un isolement total, refusant ainsi tout contact avec le monde extérieur. Cependant, des centaines d’indigènes de cette communauté ont quitté la zone ces dernières années et ont renoncé à leur mode de vie ancestral, après que leur habitat naturel ait été dévasté par des agriculteurs et éleveurs. Les groupes isolés ont fait savoir leur volonté de rester à l’écart du monde sans son entrer au contact d’individus n’appartenant pas à leurs communautés.

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.