10 000 logements manquent toujours dans les communautés des Premières Nations

  

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

 

Communiqu.. 10 000 logements.pdf

 

Wendake, le 28 juillet 2011 - Près de cinq ans après le Forum socioéconomique des Premières Nations du Québec et du Labrador, tenu à Mashteuiatsh en 2006, l’objectif de construire 10 000 logements pour les Premières Nations du Québec et du Labrador est encore très loin d’être atteint.

« Un rapport récent du gouvernement fédéral ne fait que confirmer ce que nos populations constatent brutalement à tous les jours : il manque encore 10 000 logements pour loger nos familles, nos aînés, pour leur offrir les conditions de vie décentes auxquelles ils ont droit. », déclare Ghislain Picard, Chef de l’APNQL.

« À Mashteuiatsh, à l’automne 2006, avec le gouvernement du Canada, celui du Québec et plusieurs représentants de la société civile, nous nous sommes donnés trois grands objectifs : 10 000 logements, 10 000 emplois et 10 000 diplômés. Ce ne sont pas des chiffres en l’air : ils correspondent à une réalité, celle vécue quotidiennement par nos populations. Où en sommes-nous cinq ans plus tard? », poursuit le Chef Picard.

À l’approche du cinquième anniversaire du Forum socioéconomique de Mashteuiatsh, l’APNQL rappelle l’engagement des Premières Nations envers l’amélioration de leurs conditions et invite les partenaires du Forum, en particulier le gouvernement fédéral pour la situation du logement, à faire face à leurs responsabilités.

 

À propos de l'APNQL

L'APNQL est l'organisme régional qui regroupe les 43 Chefs des Premières Nations du Québec et du Labrador. Pour information : www.apnql-afnql.com.

 

-30-

 

Source :          Éric Cardinal

                        Conseiller aux communications

                        Cellulaire : 514 258-2315

                        eric@cardinalcommunication.com