Toutes les questions que l'on se pose en vidéo

Des questions pour Melissa? parole aux Autochtones

 

Une question pour melissa

Vous avez une question sur le monde autochtone? Melissa a les réponses. Photo : Radio-Canada/Leonard Gimeno

Tout savoir sur les Autochtones

 

Chronique no 1 - Melissa se présente :

 

Chronique no 2 - Melissa répond à Léo, un Argentin d'origine, qui lui demande : « Pourquoi y a-t-il une distinction entre Canadiens d'origine, immigrants et Autochtones? »

Chronique no 3 - Melissa répond à Guy, de Rimouski, qui lui demande : « Pourquoi les Autochtones ont-ils le droit de chasser à des moments et sur des territoires où on interdit cette activité aux non-Autochtones? »

Chronique no 4 - Melissa explique ce qu'est la Loi sur les Indiens.

Chronique no 5 - Melissa répond à Pierre-Luc qui demande : « Comment ne pas me sentir comme un imposteur dans mon désir de me réapproprier ma culture, puisque je n'ai pas l'air d'un Autochtone? »

Chronique no 6 - Melissa nous propose une chronique spéciale sur le temps des Fêtes.

Chronique no 7 - Melissa fait le bilan de l'année écoulée et envisage la prochaine!

Chronique no 8 - Melissa répond à la question de Mustapha qui demande : « Est-ce que certaines nations autochtones pratiquent encore le matriarcat ? Et dans ce cas, le statut des femmes est-il meilleur »?

Chronique no 9 - Melissa répond à la question de Marc qui demande : « Est-ce que c'est vrai, et si oui pourquoi les Autochtones sont-ils les seuls citoyens à ne pas payer d'impôts? »

Chronique no 10 - Melissa répond à la question de Serge : « Pourquoi les Inuits n'ont jamais été soumis à la Loi sur les Indiens et pourquoi ils ont un gouvernement régional? »

Chronique no 11 - Melissa répond à la question : « Pourquoi met-on les femmes autochtones de l'avant quand des enjeux comme le féminisme sont abordés, notamment lors de manifestations? »

Chronique no 12 - Melissa répond à la question de Lise : « Comment une personne qui ressent le besoin de réparer un comportement condescendant envers des membres d'une communauté autochtone ou qui a manqué de courage devant une scène dont elle a été témoin et qui impliquait un ou une Autochtone victime de discrimination doit-elle procéder? »

Chronique no 13 - Melissa répond à sa propre question : « Quand cessera-t-on d'accepter les politiques injustes? »

Chronique no 14 - Cette semaine, Melissa nous explique la signification du capteur de rêves.

Chronique no 15 - Melissa répond à la question suivante : « Pourquoi n'enseigne-t-on pas l'histoire des Autochtones avant l'arrivée des Européens? »

Chronique no 16 - Melissa répond à la question d'Eléonore : « Quelle est la signification de la cérémonie des couvertures? » Melissa a plusieurs réponses.

Chronique no 17 - Exceptionnellement, Melissa répond cette semaine aux questions de Raymond Desmarteau de RCI au sujet du regard que portent les Autochtones sur les immigrants.

Chronique no 18 - Melissa répond à un groupe d’étudiants en classe de francisation à l’Université de Montréal qui lui demandent : « À l’époque où les enfants étaient emmenés dans les pensionnats indiens, si les parents refusaient, qu’est-ce qui arrivait aux parents et aux enfants? »

Chronique no 19 - Melissa répond cette semaine à une autre question du groupe de francisation d’Isa de l’Université de Montréal : « Qu’est-ce que les Autochtones font pour préserver leur culture? »

Chronique no 20 - Melissa répond à un groupe de francisation de l'Université de Montréal qui demande : « Pourquoi les Autochtones doivent-ils souvent habiter chez les Blancs pour étudier? » (La qualité du son n'est pas à la hauteur, mais Melissa est toujours aussi intéressante.)

Chronique no 21 - Melissa répond à une autre question du groupe d’Isa, un groupe de francisation de l’Université de Montréal. Une question de Misaki qui demande : « Qu’est-ce que le gouvernement du Canada devrait faire pour diminuer la population carcérale des Autochtones? »

Une question pertinente, étant donné que les Autochtones représentent 5 % de la population canadienne, mais qu’ils constituent 25 % de la population carcérale. Dans le cas des femmes, cette proportion grimpe à 36 %, nous dit Melissa. Bonne écoute!

Chronique no 22 - Melissa répond une fois de plus à une question des étudiants d’Isa qui apprennent le français comme langue seconde à l’Université de Montréal. La question vient d’Ahmed et de Nida qui demandent :« Aujourd’hui, est-ce que les Autochtones peuvent participer aux élections générales et être aussi candidats aux élections générales? »

Une question dont la réponse exige quelques détours historiques habilement empruntés par Melissa. Bonne écoute!

Chronique no 23 - Melissa s'attaque à un sujet épineux. Elle le fait à partir de la question de Gladys, une étudiante d'Isa dans un groupe de francisation de l'Université de Montréal, qui demande : « Quels sont les intérêts économiques du gouvernement pour ne pas restituer les terres aux Autochtones? » Melissa, à son habitude, fournit des réponses pleines de nuances.

Chronique no 24 - Melissa nous livre une véritable introduction pour établir un premier contact avec les Autochtones. Elle répond ainsi à la question de Vincent qui se demandait : « Comment peut-on établir une relation et des fréquentations avec les gens des communautés autochtones afin de mieux les connaître? »

Melissa nous dit que la participation à un pow-wow, entre autres, est un bon moyen d’établir ce premier contact. Bonne écoute!

Chronique no 25 - Melissa apporte une réponse à la question de Linda, une étudiante de la classe de francisation d’Isa à l’Université de Montréal. « Pourquoi le gouvernement canadien refuse-t-il de considérer les Autochtones comme des citoyens canadiens, malgré le fait qu’ils sont nés ici? »

Melissa répond que les Autochtones sont Canadiens, mais qu’on les traite encore comme des mineurs en vertu de la Loi sur les Indiens. Une façon pour Melissa de revisiter une partie de l’histoire canadienne depuis la perspective d’une Autochtone.

Chronique no 26 - Melissa apporte une réponse à Andréanne qui tente très souvent d’expliquer à son entourage l’histoire des Autochtones au Canada, les préjugés qui existent et la responsabilité qu’ont les Canadiens de mieux saisir l’histoire des Premières Nations.

Melissa s’attaque en résumé à la question suivante : « Par où commencer pour déconstruire des propos colonialistes, racistes, remplis de préjugés? » La première phrase de Melissa donne le ton : « Bienvenue dans ma réalité », dit-elle.

Chronique no 27 - Melissa répond cette semaine à Mariana qui demande ceci : « Si, dans les réserves, la majorité des Autochtones sont locataires, est-ce qu'ils doivent payer un loyer? »

Chronique no 28 - Melissa reçoit une question de Yu Fang. Ce néo-Québécois lui demande : « Qu'est-ce que le gouvernement québécois fait pour compenser les torts causés aux Autochtones liés à la conservation de leur langue? » Yu Fang pose toute la question de l'identité des nations autochtones. Melissa le guide à travers l'histoire et la responsabilité des gouvernements de Québec et d'Ottawa.

Chronique no 29 - Melissa se penche sur la question de Yohann. Il demande à notre chroniqueuse : « Comment peut-on empêcher un groupe haineux d’utiliser des éléments culturels autochtones comme outil de propagande? »

Chronique no 30 - Melissa répond à Véronica qui lui demande : « En tant que femme non-autochtone, puis-je travailler sur des questions touchant les femmes autochtones? »

Chronique no 31 - Melissa répond à Marie qui lui demande : « Pourquoi les personnes des Premières Nations portent-elles des noms et des prénoms européens? »

Chronique no 32 - Melissa répond à Diane qui veut en apprendre plus sur les tambours : leur signification, qui peut en vendre, qui peut en faire... Melissa nous apprend qu'il y a autant de types de tambours qu'il y a de nations autochtones.

Chronique no 33 - Melissa répond à Marie qui lui demande : « Qu'attend-on pour ne plus utiliser le terme "Indien"? »

Chronique no 34 - Melissa répond à la question d’Audrey qui veut connaître « la manière dont les peuples amérindiens soignaient/soignent les douleurs liées au cycle menstruel et s'il y avait des astuces transmises de femme à femme concernant l'accouchement, les grossesses, les règles, la ménopause, etc. »

Chronique no 35 - Melissa fournit quelques réponses à une question d'Estelle : « Je pars enseigner un an au Japon, année au cours de laquelle je représenterai le Canada. J'aimerais prendre cette occasion pour augmenter la visibilité des cultures autochtones et en parler. Auriez-vous des ressources qui me permettraient de faire découvrir à mes élèves (niveau élémentaire) la beauté de la culture autochtone? »

 

Chronique no 36 - Melissa a été particulière touchée par la question que lui a posée Véronique : « Quelle est ta perspective sur l’emprunt du chemin de la tradition autochtone par des personnes allochtones dans leur propre démarche de guérison? »

 

Chronique no 37 - Melissa répond à Beatrix qui lui demande : « Je veux en apprendre plus sur les Autochtones du Canada, leur histoire et leurs revendications, mais je ne sais pas par où commencer. Quelles sources d'information suggérez-vous? »

 

Chronique no 38 - Melissa répond à Christian : « Pourquoi ne voit-on pas un Autochtone présenter le journal télévisé ou une émission traitant de sujets variés sur la vie en société? »

 

Chronique no 39 - Karine demande à Melissa : « Il arrive souvent que l'on voie la mention "territoires non cédés". Est-ce que les Premières Nations considèrent leurs territoires non cédés comme étant volés, et quelle serait la différence entre ces termes pour vous? »

 

Chronique no 40 - Melissa répond à Simonne qui est curieuse au sujet des Micmacs. Elle demande où trouver de la documentation, en PDF ou en film. Une réponse de Melissa qui élabore aussi sur les difficultés à trouver de l'information sur les nations autochtones en général.

 

Chronique no 41- Melissa apporte une réponse à la situation de Sylvain qui a un père autochtone et une mère française. Il veut être reconnu comme Canadien, mais aussi comme Autochtone. Une démarche qui devrait être longue et complexe.

 

Chronique no 42 - La question de Christian, liée à l'immigration : « Si les ressources suffisent pour dix personnes, faut-il en accueillir plus? » La réponse pleine de nuances de Melissa.

 

Chronique no 43 - Une question de Murielle : « Pourquoi les communautés autochtones doivent-elles demander la permission du gouvernement pour chaque projet? » Melissa explique, exemples à l'appui, que cette dépendance des Autochtones constitue l'essence même de la Loi sur les Indiens.

 

Chronique no 44 - Melissa s'attarde à la question du métissage, à cette assertion qui voudrait que les Canadiens soient métissés avec les nations autochtones. Melissa fournit une réponse qui, comme d'habitude, ne manque pas de profondeur. Bonne écoute!

 

Chronique no 45 - Melissa donne une tournure plus personnelle à sa chronique no 45 en relatant sa présence à l'ONU à l'Assemblée des peuples autochtones. Une expérience dont elle tire une leçon : malgré la Déclaration des Nations unies sur les droits des peuples autochtones, ce sont les États qui ont le dernier mot sur l'application des principes.

 

Chronique no 46 - Cette semaine, Melissa s'attaque à la question de Louis. Comment se sortir de la Loi sur les Indiens? Une question difficile, parce que si tout le monde s'entend sur le caractère colonial de cette loi, on se demande par quoi la remplacer et sous quelles conditions en ce qui concerne les terrritoires, les ressources, etc.

 

Chronique no 47 - Melissa apporte un éclairage intéressant à la suite de la question de Christian qui demande : « Si vous n'aviez pas été dépassés en nombre, aurait-il été possible de faire disparaître autant votre identité culturelle? » Pour Melissa, ce n'est pas le nombre de personnes qui détermine la vitalité d'une culture, mais plutôt le contexte politique dans lequel évolue cette culture. Pensons aux pensionnats.

 

Chronique no 48 - Melissa Mollen Dupuis répond à une question de Christian qui fait un lien entre le bagage génétique des Autochtones et leur culture.

 

Chronique no 49 - Melissa répond à une question d'Andréa. « Est-il correct et éthique de manger de la viande de phoque? »

 

Chronique no 50 - Melissa répond à une question de Jean-François : « On entend parler de bispiritualité, mais qu'est-ce que c'est? Peut-on revendiquer cette bispiritualité sans être issu d'une communauté autochtone? »

 

Chronique no 51 -Melissa analyse la question de Louis, une question assez longue, mais qu'on pourrait résumer ainsi : « Dans l'éventualité que le Québec accède à la souveraineté, quelles seraient les relations avec les nations autochtones québécoises elles-mêmes souveraines? » Une question tout de même complexe...

 

Chronique no 52 - Que faire lorsqu'une inscription nous rappelle le regard colonial sur les Autochtones?

 

Chronique no 53 - Comment aller au-delà des stéréotypes au sujet des Autochtones?

 

Chronique no 54 - Après avoir lu le rapport intermédiaire de l'Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées, Fabienne a été choquée d'apprendre qu'au cours des dernières décennies près de 1200 recommandations ont été formulées pour améliorer le sort des femmes et des hommes autochtones, mais que seulement une infime minorité a été mise en oeuvre. Elle demande donc à Melissa à quoi peuvent bien servir les recommandations des commissions d'enquête. « Quel peut être l’apport concret de ces trois commissions pour améliorer la situation des Autochtones au Québec? »

Commission des relations avec les citoyens

Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées (ENFFADA)

Commission Viens

 

 

Chronique no 55 - Melissa répond à la question de Murielle : « Après tout ce qu'ont vécu les Autochtones, comment faites-vous pour rester pacifique? »

Melissa nous explique de quelle manière elle canalise la colère qui l'habite; une colère visant des actions néfastes plutôt que des individus. Elle aborde cette émotion en réponse à une question faisant référence à la chronique no 47 dans laquelle Melissa parlait « de la dent qu'elle a » contre Jeffery Amherst. Alors qu'il était commandant en chef des forces britanniques en Amérique du Nord de 1758 à 1764, il avait combattu une tribu autochtone dans la région de Fort Pitt (maintenant Pittsburgh) en les infectant par le virus de la variole.

 

 

Chronique no 56 - Melissa répond à la question de Jean-Sébastien : « Y a-t-il des sources fiables pour retracer l'histoire des Innus depuis leurs débuts? »

 

Chronique no 57 - Melissa répond à la question de Mikaël : « Pourquoi les artistes autochtones ne sont-ils pas reconnus à leur juste valeur? »

Chronique no 58 - Melissa répond cette semaine à la question de Jean-Paul : « Comment peut-on prouver qu'on est un Autochtone? » Une question à deux volets. Il y a l'identité dont on se réclame et celle, plus administrative, qui est sous l'autorité du fédéral.

Chronique no 59 - Melissa répond à Raphaëlle : « Que représente Noël pour les Autochtones? »

 

Chronique no 60 - Melissa répond à Guylaine qui veut savoir pourquoi les Métis de l'Est ne sont pas reconnus comme le sont ceux de l'Ouest.

 

Chronique no 61 - Melissa revient sur les commentaires et critiques soulevés par sa chronique # 60 au cours de laquelle elle expliquait pourquoi les Métis de l'Est ne sont pas reconnus comme le sont ceux de l'Ouest.

 

Chronique no 62 - La question de Jacques: les Autochtones sont-ils mieux traités au Québec qu'ailleurs au Canada?

Chronique no 63 - Comment peut-on s'intéresser à l'artisanat autochtone sans pour autant tomber dans le piège de l’appropriation culturelle? Une réponse éclairante de Melissa.

Chronique no 64 - Le rapport à la chrétienté des Autochtones, une question des plus complexes analysée par Melissa.

 

Chronique no 65 -Cette semaine, une question de Rachel: le féminisme autochtone a-t-il des particularités qui le différencie des autres féminismes?

 

Chronique no 66 -La difficile relation entre la justice canadienne et les Autochtone

 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 14/02/2018