HOZHOVisions - Février 2017

HOZHOVisions - Février - Tambour, mon Amour, Guimbarde cette bavarde

 

Imageproxy mvc jpg 00

Février Powamuya

La lune de la Purification chez les Hopi


Powamuya enseigne à chacun de préserver une forte estime

de soi-même
C'est le temps de se recueillir

et se purifier pour accueillir la vie devant soi...

Art © "Earth Keeper", Leah Dorion

Earth keeper leah dorion

LES TAMBOURS SONT DES CERCLES DE POUVOIR
qui peuvent réaligner rapidement et puissamment l’énergie...
par Denise Linn, Cherokee

« Dans les cultures autochtones, les tambours sont considérés comme des objets « vivants » sacrés. On les croit doués d’âme et de conscience. ... chacun possède sa propre personnalité et inspire un sentiment très différent. Certains donnent une impression de réserve et de concentration, d’autres d’ouverture et d’exubérance. Lorsque je joue du tambour, j’ai parfois le sentiment que le temps s’arrête. J’ai l’impression de pouvoir retourner dans le passé et me propulser dans l’avenir. Les couleurs vibrent, la vie déborde des pores de ma peau et une énergie s’éveille à l’intérieur de moi, une énergie qui me fait penser aux anciennes promesses et aux bonheurs à venir. Que je tiens mon tambour entre les mains, je me sens chez moi. »
« Les tambours sont en quelque sorte les battements cardiaques de la Terre mère. Ils transportent l’Esprit de la vie. Selon un ancien dicton cherokee, « le soleil et la lune sont comme des baguettes de tambour qui jouent sur la surface de la terre ». Des temps anciens à l’époque actuelle, les habitants de toutes les parties du globe ont incorporé le tambour dans diverses célébrations. En raison de sa capacité à modifier et à synchroniser la conscience d’un groupe, le tambour a été employé dans une grande variété de manifestations culturelles. Il a conduit les guerriers à la bataille et amené les initiés dans un état de transe profonde. Aujourd’hui, il est utilisé tant dans le cadre des cérémonies religieuses que dans celui des activités profanes.
- Dans la plupart des cultures, le son percutant produit par un tambour ou par deux bâtons frappés l’un contre l’autre est utilisé pour dégager l’énergie. Il y a deux raisons à cet état de fait. Premièrement, on a constaté que les sons rythmés mettaient le shaman dans un état de conscience altéré. Le son agit littéralement sur les ondes cérébrales, ce qui a été amplement prouvé par la recherche scientifique. Les battements du tambour induisent chez le guérisseur un état de conscience altéré qui lui permet d’entrer en contact avec son intuition, avec Dieu, avec les esprits et avec ses ancêtres. Dans cet état de conscience autre, il peut entendre les conseils qui lui parviennent pendant qu’il procède au dégagement de l’espace d’une pièce ou d’un lieu.
- La deuxième raison pour laquelle les shamans utilisent des tambours pour dégager l’espace, c’est que la vibration produite par cet instrument est si puissante qu’elle provoque immédiatement une meilleure circulation de l’énergie. Les battements du tambour dissipent l’énergie non désirée et éloignent les « esprits importuns » en même temps qu’ils attirent les « bons esprits ». Les tambours peuvent à la fois bannir et invoquer ; ils peuvent nous emmener vers les étoiles et nous ramener à nos racines.
- En Chine, dans les temples confucianistes, on trouvait des tambours d’une largeur de deux mètres. Dans le culte de Dionysos, en Grèce, les femmes utilisaient de petits tambours à cadre au cours de leurs cérémonies à la lune.
- Le tambour lui-même est féminin, alors que les baguettes sont masculines. Lorsque vous unissez ces deux éléments en un même rythme, vous contribuez à harmoniser les deux forces fondamentales de l’univers, le yin et le yang. A chacun des battements de tambour, vous favorisez l’harmonie entre les énergies mâle et femelle, et ce, non seulement en vous-même mais aussi à l’intérieur de votre maison et dans tout l’univers. Voilà en quoi consiste l’effet guérisseur du tambour. Les tambours sont des cercles de pouvoir qui peuvent réaligner rapidement et puissamment l’énergie... »

Tambour medecine 1

Avant de commencer à battre le tambour, tenez votre instrument près de vous et laissez votre conscience s’élever et se fondre avec lui. Avec la main, frottez doucement la peau du tambour d’un mouvement circulaire, comme pour lui souhaiter la bienvenue. Plusieurs personnes baptisent leur tambour. Si vous l’avez fait, vous pouvez appeler le vôtre par son nom. Les Indiens Ojibwa s’adressent à leur tambour avec beaucoup de respect, en l’appelant « grand-père ». Par conséquent, si votre tambour n’a pas de nom, vous pouvez employer le titre de déférence « grand-mère » ou « grand-père ».

Après avoir salué votre tambour, restez immobile et laissez l’énergie s’accumuler à l’intérieur de vous. Quand vous sentez que l’énergie atteint son paroxysme, laissez-la s’exprimer en poussant un grand cri. Ce cri spontané contribue à appeler l’Esprit. « … » Ensuite commencez à frapper le tambour, en gardant très détendue la main qui tient la baguette. Gardez le poignet souple pour que le mouvement du bras qui se prolonge pendant une longue période peut s’avérer très épuisant.

Les rythmes du tambour varient selon le contexte. L’une des façons les plus efficaces de commencer consiste à reproduire le rythme cardiaque, qui est composé de deux temps. Il s’agit probablement du son le plus élémentaire connu des humains, le premier son entendu par l’enfant lorsqu’il séjourne dans la matrice. Ce son contribue à aligner et à équilibrer les deux forces opposées et harmonieuses de l’univers, le yin et le yang, le féminin et le masculin. Peu après avoir commencé à produire votre battement à deux temps, laissez votre respiration gagner en profondeur, et votre corps  se détendre. Vous arriverez à un point où une énergie provenant de l’intérieur de votre être prendra la relève. Alors, au lieu de décider quel rythme produire, laissez votre tambour vous le dicter.  « … » Faites confiance à votre intuition. Vous aurez peut-être même l’impression d’être vous-même le tambour et de sentir le rythme résonner en vous. Les meilleures séances de tambour surviennent lorsque vous vous effacez pour devenir vous-même le tambour, et que vous laissez un battement naturel résonner dans tout votre être. « … » Moins vous vous préoccupez du bon rythme à reproduire, plus les ondes rythmiques de l’univers circulent à travers vous.

Les battements du tambour peuvent désintégrer très vite une énergie épaisse. Ils sont particulièrement efficaces pour nettoyer les émotions. S’il y a eu de la colère, une dispute, ou de la tristesse , le tambour peut se révéler votre allié le plus puissant pour enlever cette énergie et la remplacer par une énergie pétillante de vie. Denise Linn, Cherokee - The Sacred Space Texte complet >>>

Tambour lakota elk 1

Lakota Oglala 38/45cm-Buffalo/Elk

Cherokeedrumbuffalo 300400 202270

Cherokee 38/45cm-Buffalo/Elk

Tambourlakotastyle4 256270

Great Plains 38/45cm-Elk hide

Cheyenne drumnew

Cheyenne 38 cm-Steer hide

Sac tambour pendleton richard 9 Sac a tambour hozho 2 Sac a tambour hozho 16

Hv3 chant du tambour

" Tout d’abord, lorsque je joue du tambour, à travers les ondes qui se propagent, se crée un espace invisible. Cet espace, double, à la fois intérieur et extérieur, m’aide à me centrer, en même temps qu’il permet à ma géographie spirituelle de prendre forme, peu à peu. Ce phénomène d’émergence des mondes invisibles à travers le jeu du tambour est encore accru si, sur ce dernier, est peinte une représentation des plans au sein desquels le voyage se déroule. Alors, les sons produits déploient « physiquement » le modèle cosmologique qui figure sur la membrane, comme si l’illustration était mise en vibration, dans un processus de création et de croissance qui la fait passer d’une surface bidimensionnelle à un univers multidimensionnel. Les sons deviennent également les vecteurs d’une expérience synesthésique..." extrait "Le Chant du tambour", Esteban Monnier, revue HOZHO Visions Print No 3 2016-2017

Hv3 extrait vibrer percevoir les esprits du son

" L’homme et le tambour ne font qu’Un, statique dans l’union mais dynamique dans l’expression visant toujours à recréer l’équilibre entre les mondes. Et ils ne peuvent recréer cet équilibre qu’en se laissant nourrir par le mouvement, entraînant les rythmes précurseurs de la notion du Vivant. Nous avons tous cette capacité d’entrer en transe par le son d’un instrument ou par la voix. Des bruits répétitifs graves ou aigus nous emportent ainsi à la limite de nos sens. Un état de transe s’installe momentanément, nous amenant sur le pas de la grande porte, mais la franchir nous oblige à plonger dans l’infini ! Si ces sons répétitifs nous permettent de percevoir ces autres mondes, y entrer, c’est oublier le connu. Et ce n’est qu’une fois de l’autre côté, que l’on s’aperçoit que des informations, dont celles du retour, s’y trouvent, ainsi que nos esprits-guides, nos alliés. " extrait "Vibrer, percevoir les esprits du son", Catherine Tremblay, revue HOZHO Visions Print No 3 2016-2017


Khakassia shaman 179270

Khakassie, terre des chamanes

Un article passionnant sur les chamanes de Khakassie qui habitent Abakan, le chef-lieu de cette république du sud de la Sibérie centrale. Les habitants du Sud de la Sibérie, répondant présents à l’appel de leurs ancêtres, ont évoqué la formation à suivre pour devenir chaman « professionnel », témoignages: "Comment je suis devenu chaman: histoires mystiques de la Sibérie" >>> en lien

Tambours khakasses

La guimbarde, instrument du chamane?

«  D'apparence insignifiante, la guimbarde est un petit instrument qui se place contre les dents et utilise la cavité buccale comme caisse de résonnance. En République Sakha  (Iakoutie), la guimbarde est en métal. A cadre ouvert, elle laisse la languette vibrer à l'intérieur et à l'extérieur de la bouche sous l'impulsion des doigts du musicien. Le mot sakha désignant la guimbarde, "khomus", aurait rapport à la fois avec les roseaux (khomus, probablement lié au russe kamysh) et la magie (khomuhun).
En Iakoutie, autrefois, il arrivait que les chamanes utilisent des guimbardes dans des rituels collectifs. Instrument à vent, le khomus a aussi, à l'instar du tambour, quelque chose de la percussion. Le mouvement de la main du chamane avec son tambour est le même que celui du guimbardiste avec son khomus : l'intérieur de l'instrument caché contre lui et la main frappant vers le joueur. Aujourd'hui, certains nouveaux chamanes en jouent lors de rituels de purification Les Sakhas distinguent les khomus « parlants », plus rythmés, des khomus « chantants », plus mélodieux. Son jeu étant en particulier basé sur la phonétique et, notamment, la prononciation des voyelles, le khomus est considéré comme un bon traducteur des émotions humaines.
On dit actuellement que c'est un instrument qui fait le lien entre le monde des humains et celui des esprits. » Emilie Maj, ethnologue et spécialiste de la guimbarde, lire plus en lien >>>

Guimbardes Khomus yakoutes

28 guimbarde tres bonne grave

Testées et importées directement de Yakoutie 

27 guimbarde de khristoforov grave

La Guimbarde, force de vie et âme du peuple sakha
source: revue HOZHO Visions  Recueil d'art visionnaire HS 2013
article en lien

Guimbarde texte emilie hozho revue

Photo livres galerie

Les ouvrages sont disponibles dans notre section librairie de la galerie-boutique à Lausanne!

  • - Chamanisme, psycho-chamanisme
  • - Guides pratiques, cartes, oracles
  • - Spiritualité, contes et légendes
  • - Sciences humaines, ethnologie
  • - Les revues HOZHO Chamanismes
  • - CD de tambours pour le voyage...
Couverturehvp2016 805570 381270 Hv3 sommairep 2 1 805570
Chamanisme seberien tkacz

CHAMANISME SIBERIEN. Le rituel du Shanar des Bouriates. Virlana Tkacz, S. Zhambalov, W. Phipps
Près des eaux d’un bleu éclatant du lac Baïkal, sur les terres où se rencontrent la Mongolie, la Sibérie et la Chine, vivent les Bouriates, peuple indigène très peu connu du monde occidental. Après 70 ans de persécution religieuse par le gouvernement soviétique, ils peuvent à nouveau exercer leurs pratiques spirituelles traditionnelles, un mélange unique de bouddhisme tibétain et de chamanisme. Il existe deux chemins chamaniques dans la tradition bouriate: le chamanisme noir, qui tire son pouvoir de la terre, et le chamanisme blanc, qui le tient du ciel. Ce livre décrit l’intégralité du shanar, l’un des plus important rituels chamanique des Bouriates, au cours duquel un nouveau chaman entre pour la première fois en contact avec les esprits de ses ancêtres et reçoit leur pouvoir. Nombreuses photographies en des objets rituels, des costumes colorés, ainsi que de l’orgay–les cornes du chaman–,et nous montrent les mouvements qui animent les chamans lorsque les esprits entrent en eux.

Sons de guerison gaynor

SONS DE GUERISON. Dr Mitchell I. Gaynor
Qui n'a pas ressenti un jour une émotion intense en auditionnant de la musique, ou éprouvé un profond apaisement en écoutant les vagues de la mer se briser sur la grève? Pionnier dans le domaine de la thérapie par le son, le docteur Mitchell L. Gaynor a découvert un instrument fascinant: le bol de cristal. Dans cet ouvrage, il nous fait partager son approche en nous révélant des techniques simples qu'il étaye de nombreux témoignages. Le travail qu'il nous propose peut être utilisé dans des domaines aussi variés que le traitement d'un cancer, le soulagement d'un stress ou l'ouverture de la conscience au divin. Le son, la voix et la musique sont des supports puissants qui peuvent en effet être employés pour restaurer l'équilibre du corps et pour favoriser l'éveil de l'esprit. De culture scientifique, le docteur Mitchell L. Gaynor se réfère aux plus récentes découvertes de la science pour expliquer la manière dont le son agit sur la physiologie humaine. Il n'hésite pas cependant à prendre appui sur d'anciennes traditions mystiques et chamaniques, nous démontrant ainsi comment la thérapie par le son peut nous aider à atteindre un plus grand bien-être physique, comme un meilleur épanouissement spirituel.

Le son des vibrations comte

LE SON DES VIBRATIONS. Influence des sons et de la musique sur la santé et le développement personnel. Par Comte Emmanuel

Dans ce livre, Emmanuel Comte traite en profondeur des phénomènes de la résonance, de la conscience sonore et de la science du son. Il dévoile le potentiel des sons et des vibrations lorsqu'on les met au service de la médecine et du développement de l'être. L'auteur présente des outils de compréhension qui vous permettent de mieux percevoir comment toute forme de son ou de musique peut vous influencer et de quelle façon leur usage pourra être développé dans le monde de demain. À partir d'études scientifiques et de données historiques, l'auteur vous invite à voyager au pays des sons et des vibrations et vous donne les clés pour que votre corps devienne un instrument vibrant en résonance avec l'univers. Cet ouvrage est une référence dans le domaine de la conscience sonore et de l'utilisation thérapeutique des sons.

 

Manuel du chaman linn

LE MANUEL DU CHAMAN Rituels et pratiques au quotidien.  Par Denise Linn
"Communiquant avec les esprits de la nature peut nous aider à favoriser notre connexion avec les forces mystérieuses qui nous entourent et nous ouvrir le chemin de la spiritualité.
Cet ouvrage, manuel d’apprentissage clair et accessible à tous, vous permettra d’avancer pas à pas sur les traces des sages amérindiens. Grâce aux précieux enseignements qu’elle a hérités de ses ancêtres, Denise Linn, cherokee par sa mère, vous invite à un incroyable voyage spirituel à la rencontre de votre vraie nature.
Vous découvrirez ainsi votre véritable nom, votre animal allié ou encore comment fabriquer vos propres objets de force et de protection, tels qu’un capteur de rêve, un bâton de pouvoir, une plume de prière ou encore un sac médecine. Apprendre à communiquer avec les esprits, les plantes et les animaux qui vous entourent vous permettra de recevoir leurs précieux messages et de bénéficier de leur sagesse et de leur protection. Ainsi, vous deviendrez plus attentif aux appels de la vie sauvage, aux cycles des saisons et de la vie."

Mama chamana cover 1

LE CHANT DE MAMA CHAMANA
Par Yana Mori
Et si Mère-Nature était une femme ?
Pénétrez dans son monde merveilleux. Et laissez les histoires de Mama Chamana faire résonance dans votre âme. Héroïne universelle, elle dompte le temps et les éléments, façonne le monde comme elle pétrit une pâte à gâteau. Les histoires de Yana Mori ont conquis les lecteurs du monde entier.
« Le Chant de Mama Chamana » est un message de mots et d’images destiné à tous les rêveurs, parents et enfants !
Chaque jour, ces visions métaphoriques nous chantent la simplicité et la beauté de la vie et nous rappellent que force et équilibre résident en chacun de nous.

" Le coeur de Mama Chamana bat au rythme des éclipse solaires et des moments où l'émotion lui coupe le souffle."

Malediction du chamane 1

LA MALEDICTION DU CHAMANE
Un récit initiatique par le plus grand conteur inuit Michael Kusugak
L’histoire se déroule avant l’arrivée des Blancs au nord du Canada, sur la Baie d’Hudson, en ces temps immémoriaux où les Inuits vivaient de la pêche et de la chasse aux animaux marins.
L’Île de Marbre, où va se dérouler l’aventure, est une île inhabitée de l’archipel. C’est le territoire traditionnel de chasse des Inuits : on y trouve notamment des ours polaires et des lièvres arctiques.

La Malédiction du chamane,  c'est l'histoire de deux familles inuites qui nomadisent dans le nord du Nunavut. Après la naissance du petit Qavvik, les parents décident de rendre visite à leur ami chamane, Paaliaq. Malheureusement, ce jour-là, Paaliaq n'est pas d'humeur à rire; sa fille ne cesse de pleurer, et les taquineries du père de Qaviik ne font que l'irriter davantage. Dans un excès de colère aussi bref qu'inattendu, Paaliaq jette un sort au jeune garçon. Avec le temps, tous oublient cette malédiction, jusqu'au jour où... Borealia & HOZHO Visions Editions  >>>


Brooke medicine eagle 2017 news Wabun 372270
AGENDA HOZHO

Au plaisir de vous accueillir à Lausanne et sur notre site! Asquali! Merci!

Sandrine Faivre, Catherine Tremblay & Marianne Ruegg  


HOZHO Visions - Galerie des Premiers Peuples
HOZHO Visions Print  Publications
Rue Pré-du-Marché 4
CH-1004 Lausanne VD
T 0041(0)21 691 02 87

www.galerie-hozho.ch
www.hozho.ch

Date de dernière mise à jour : 07/02/2017