Dans les filets du Diable

Auteur(s): Jean-François Beaudet
Genre: Essai

Éditeur: Médiaspaul
Peu de gens ont pu témoigner des moeurs religieuses traditionnelles des Amérindiens. Jean-François Beaudet, qui a travaillé longtemps auprès de communautés autochtones, aborde le sujet à travers les témoignages de plusieurs coureurs de bois, les seuls à avoir véritablement pénétré cet univers, selon lui. En effet, durant les quelque 250 ans qu'a duré le commerce des fourrures, jusqu'à la fin du 19e siècle, ces derniers - Nicolas Marsolet, Jean Nicollet, Étienne Brûlé. - jouent le rôle d'intermédiaires, ou «truchements», entre ces cultures et les Européens venus s'implanter ici. Ils font le récit de cérémonies étonnantes, celle de la «tente tremblante» par exemple, durant laquelle des esprits viendraient vigoureusement agiter une petite tente construite pour l'occasion; ils mesurent surtout la grande harmonie entre ces peuples et la nature. Le travail de Beaudet, qui se concentre sur la culture algonquienne, montre par ailleurs les tensions entre ces aventuriers souvent fascinés par les traditions auxquelles ils se frottent et les missionnaires catholiques, convaincus que les coureurs des bois s'exposent à tomber dans «les filets du Diable». Un petit livre écrit dans une langue fluide, qui se joue des idées reçues et jette un éclairage nouveau sur tout un pan de l'histoire de l'Amérique française. Éd. Médiaspaul, 2009, 128 p.