WAPIKONI, ESCALE À KITCISAKIK

WAPIKONI, ESCALE À KITCISAKIK
"One of the most moving films I've seen in years"
Al Kratina, THE GAZETTE
 

 
Wapikoni, escale à Kitcisakik  

Jeudi le 15 octobre 2009 à 21h15 au Cinéma du Parc, les Productions TOTAM présentent le premier documentaire de Mathieu Vachon, Wapikoni, escale à Kitcisakik, en compétition dans la section Focus du Festival du nouveau cinéma.

Mathieu Vachon, diplômé de l'Inis et formateur à la Wapikoni, est monté jusqu'en Abitibi, à Kitcisakik, dans la nation Algonquine pour revenir avec ce film, témoignage du travail et du talent des cinéastes et musiciens autochtones. Il est également le témoin privilégié de cette formidable aventure qu'est celle de la Wapikoni mobile. Ce documentaire était une nécessité afin de mieux connaître le travail accompli : en 2004, prenait la route pour la première fois un studio ambulant de création vidéo et musicale, destiné aux jeunes des communautés autochtones.

 

Des films réalisés et montés sur places sont diffusés dans la communauté, des liens se tissent, des talents naissent, des amitiés se créent. La cinéaste Manon Barbeau, membre fondateur de ce mouvement, apparaît de temps à autres dans le film. La place est surtout donnée aux auteurs et aux formateurs, et l'on aperçoit Anaïs Barbeau-Lavalette et Émile Proulx-Cloutier. Un ami noyé, un voyage en Amérique du Sud, une communauté en miettes; tout est sujet de film. L'entreprise de la Wapikoni mobile – plus forte que jamais - n'est pas qu'un partage enthousiasmant de connaissances en vue de créer; c'est un pont solide entre les cultures.

 

Juliette Ruer – Festival du nouveau cinéma

La 2e projection du film aura lieu le vendredi 16 octobre à 17h au cinéma du Parc.
 
Billets : régulier 10 $
514-844-2172 / 1-866-844-2172

 

 
*** CLIQUEZ ICI POUR VOIR LA BANDE ANNONCE 2009 ***
 
 
 

LANCEMENT DE LA PROGRAMMATION 2009

LES CINÉASTES DU WAPIKONI MOBILE VOUS INVITENT AU FNC POUR CÉLÉBRER LA RENCONTRE
  

Dans le cadre du Festival du Nouveau Cinéma (FNC), le public est convié au lancement annuel des meilleurs courts-métrages du Wapikoni mobile, deux studios ambulants de cinéma qui, depuis 6 ans, visitent les communautés autochtones du Québec.

 

Mardi 13 octobre 2009

Au Coeur des sciences de l'UQAM

175, avenue du Président-Kennedy à Montréal

Métro Place-des-Arts
Entrée : Contribution volontaire

 

17h30

Un HAPPENING qui célèbre la rencontre entre les cinéastes accompagnateurs et les participants autochtones du Wapikoni mobile, que nous connaissons trop peu. Ils viennent vous raconter la genèse de leur amitié, leurs chocs culturels, les créations communes, les moments critiques, touchants ou drôles. Rires et émotions garantis grâce à nos animateurs : Madjick de Maliotenam et Émile Proulx-Cloutier!

 

19h

LANCEMENT : Les lumières s'éteignent pour la projection sur grand écran de l'excellente cuvée de courts-métrages réalisés par les jeunes des Premières Nations en 2009. C'est le « Grand lancement »  pour ces véritables joyaux qui partiront par la suite à l'assaut de nouveaux auditoires partout à travers le monde. 

 

Permettre la rencontre, faire tomber les préjugés, donner une voix à de nouveaux talents, faciliter les échanges entre les jeunes, permettre aux jeunes des Premières Nations de rayonner et d'être entendus, contribuer à leur ouverture sur le monde; voilà la mission que s'est donnée le Wapikoni mobile.
 
 
Le projet Wapikoni mobile est rendu possible grâce à la collaboration de Service Canada, de l'Office national du film du Canada, du Ministère de la culture, des communications et de la condition féminine du Québec, du Conseil des arts et des lettres du Québec, de Téléfilm Canada ainsi que de nombreux partenaires terrain et financiers des deux paliers de gouvernement.