Les Haidas, ces guerriers du Pacifique..

Rencontres et extraits ...

  voir l'album de photo : Iles Haida Gwaiis 2011 https://picasaweb.google.com/kmassonnie/IlesHaidaGwaiis2011#

 

Wilson ...

 

Pluie battante sur les pontons du petit port de Masset .. Un bateau manoeuvre joliment pour se frayer une place a l`abri entre 2 autres . Retour de peche ...

Victor, charismatique et imposant  capitaine, m`invite a le rejoindre avec son equipage sur le pont ...  et me propose un "aperitif- dinatoire"  -maison , pour me rechauffer ..

Tresor quotidien ... Crabes rouges a volonte .. en bottes et en cire ...Et chantons gaiement matelots .. Hisse et Ho ...!!

 

Douce saveur reconfortante , avant le cafe chaud et la patisserie-maison confortablement assis ensemble dans le carre...

L`aperitif s`eternise jusque tard en soiree .. Les echanges et les rires vont bon train .. Ces hommes Haidas , ingenieux peuples de la mer ... Des vrais , des forces de la Nature .. Himbles, simples et sincerement genereux ..

 

Ces hommes sont des livres silencieux qui s`ouvrent et s`animent quand je viens les questionner sur leur racines , sur ce qui les rends si particuliers ici , chez eux ..

 

"Nous sommes tailles pour nos canots de haute mer, plaisante Wilson. "Petites jambes , et larges epaules pour pagayer ..! "  . Wilson est petit-fils et fils de pecheur .. Heritage de generations .. La mer est sa vie , sa vie est la  mer .. La mer , et son bateau aussi...

Patron-pecheur , pecheur professionnel , pecheur dans ses jours de repos... Il m`avoue n`avoir jamais appris a construire , ni a reparer un bateau .. c`est pourtant ce qu`il a fait avec le "Jan  White "  .. 

 

" Je suis une reincarnation de mon grand-pere", me livre Wilson avec beaucoup d`emotion. "C`est lui qui a construit de ses mains au debut du siecle ce bateau en bois . Une compagnie de peche nord-americaine le lui a rachete peu avant qu`il ne quitte notre monde ... Je me suis battu pour recupere le bien de notre Nation . Des annees de perseverance , d`insistance .. et des annees de refus, laissant place a l`incomprehemsion de la nation Haida , et un douloureux sentiment d`injustice et d`abus .."

 

Qu`a cela ne tienne , la Foi et la force interieure sont restees intactes, et la bataille pacifique du guerrier  Wilson sera recompensee ce beau matin de l`ete 2005.. 

Capitaine Wilson, soutenu par un reseau de contacts  hauts places , revient  chez lui , a bon port , aux commandes du "Jan  White"... Fier heros salvateur ..Il y a de quoi .. Quelques centaines des Siens l`attendent , sur le  quai , au son vibrant des Tambours ..

 

 

Linda ...


  Son visage rond et son regard en amandes me rappelle un peu  celui des habitants des steppes de Mongolie ..

Les rides et son sourire ont joliment sillonne son visage avec le temps .. Diificile de lui donner un age .. 82 ans m`avoue t`elle finalement ..

Linda s`assoit dans le fauteuil de sa petite maison de bois ... Elle allume le poele et me propose un cafe chaud ..Bienvenue ...

Linda appartient au clan des "Eagles" .Son mari defunt etait un " Raven " . La  nation Hiada se divise en 2 clans qui co-existent en harmonie . Comme le veut la  tradition , les sentiments amoureux se doivent d` aller vers le clan oppose a celui auquel on appartient ...'

"Et si vous etiez tombee amoureuse d`un Aigle ?", lui demandai-je en la taquinant . " Pas possible " , me repond-elle .

" Je l`aimerai quand meme , "  me lance spontanement  sa jeune petite `fille de 19 ans .

Regards de generations ?...  Sacrees histoires de coeur ...

 

Je surprend Linda a prononcer quelques mots en langue Haida . Son vieux genoux lui fait mal et elle maudit contre lui..

  Elle fait partie des 40 derniers Haidas , tous ages de plus de 75 ans ,  qui parlent leur langue encore couramment .

Elle donne des cours avec certians de ses " vieux" amis aux enfants de l`ecole du village .

'" Sauver un langage est une mission sacree ... Nous devons le parler avec chacun , n`importe , n`importe quand ..

Notre tradition est orale .. "

 

Elle me fait ecouter quelques-uns de ces CD d`apprentissage ...

" Tout en langue Haida est plus descriptif , plus drole ... Cela nous procure plus de joie de parler notre langage ...

Les livres et les enregitrements sont des memoires , mais seules les personnes et les communautes peuvent le maintenir vivants..."

 

 

Barbara ..

 

Barbara est Haida et travaille pour le compte du gouvernement provincial canadien . Elle est chargee de la conservation du patrimoine  culturel  Haida , redige des livres a ce sujet . Elle forne aussi des enseignants .

 

" Je me mets a la place des jeunes et je  me demande ce que j`aurais envie de savoir de ma culture et de ma Terre ... Grand-mere elle-meme , Barbara essaie de " remplace les grands-parents qui sont morts ..  J`essaie de comprendre et de faire comprendre dans des mots tres simples ce qui nous est arrive...

J`essaie d`aider les jeunes a trouver leur place dans le monde en leur apportant les connaissances ecologiques et traditionnel de leur Nation. Nous avons souffert d`avoir ete deconnectes de nos racines apres 8 ou 9 generations ..

Diificile de savoir aujourd hui a quel moment c`est passe cette deconnection,.,

 

Nous avons ete totalement Indiens ... Nous n`avons pas vu ce que les hommes blancs etaient en train de faire, sur notre dos . Nos esprits ont ete salis... Pourquoi est-ce qu`ils nous enleve nos memoires ?... Comment vous sentiriez-vous, si quelqu`un venait chez vous et vous enlevait les ossements de vos ancetres ? ...

 

Nous pouvons tous, Humains, nous comparer a une "maison" '

...Notre vie est notre corps ..

Notre cerveau est notre ordinateur ...

Notre esprit est ce qui maintient le Tout ensemble ..

 

Legalement aujourdhui ,  l`" Indian Act'  determine ce que ma vie devrait etre ... Nous sommes des sujets du gouvernements ....  Je me sens traitee comme une enfant, et pourtant .. .je suis bien une grand -mere ..."

 

Les personnes sont comme des arbres , et les groupes de personnes sont comme des forets ...La foret est composee de differentes sortes d`arbres , ces arbres entrelacent leur racines si fortement qu`il est impossible pour les grands vents qui soufflent sur notre ile de deraciner la  foret ...

Parce que chaque arbre renforce son voisin , et leurs racines sont entrelacees de facon inextricable .

Les habitants de nos iles , composees de membres de nations et de races venues du monde entier , ont leurs racines si fortement entrelacees qu`aucun probleme ne pourra les affecter... "

 

Oui Linda, Barbara , Wilson , et vous tous , Haidas ... .  Vous etes chez Vous ici ..  C`est votre " Home " ...

 

Forts  et doux guerriers  du Pacifique ...

Vous vivez sur votre ile... Alors vous ne pouvez pas vous battre avec d`autres et en meme temps , vous sauver ...

 

Karine