Commémoration le 12 septembre des massacres de Wolfe

Commémoration le 12 septembre des massacres de Wolfe

Gravure du général Wolfe réalisée vers 1776

 

Jean-François Néron
Le Soleil

(Québec) Il y aura une journée commémorative le 12 septembre soulignant le 250e anniversaire des massacres conduits par le général Wolfe en 1759.

Il avait alors ordonné d'incendier toutes les paroisses en bordure du Saint-Laurent entre Kamouraska et Lotbinière, ainsi qu'entre La Malbaie et Portneuf.

«Même les récoltes et le bétail ne sont pas épargnés. Plusieurs maisons, fermes, récoltes et même quelques églises sont incendiées», souligne Renée Hudon, présidente d'honneur de la commémoration, autrefois animatrice à Radio-Canada.

Après plusieurs semaines à lutter contre le froid, la faim et la maladie, les femmes qui ont trouvé refuge en forêt reviennent dans leurs paroisses. Elles n'y trouvent que ruines et cendres. Tout a été rasé. Elles construiront des abris de fortune.

 

La Société d'histoire de Sainte-Foy parraine cette journée à laquelle participe une trentaine de municipalités. La mémoire des feux est le nom donné à la commémoration. Diverses activités sont prévues, dont l'allumage d'un feu, des messes et des repas familiaux. On y soulignera aussi la ténacité des femmes à rebâtir leur communauté dans les années qui ont suivi la guerre. Il aura fallu 25 ans pour reconstruire les villages

http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/dossiers/bataille-des-plaines/