Noël Amérindien pourquoi ?

Noël Amérindiens du Québec

 Les Amérindiens ont commencé à célébrer Noël seulement après l'arrivée des colonisateurs français. Le premier à faire un pas dans cette direction est le jésuite Jean de Brébeuf. Missionnaire chez les Hurons de la baie georgienne dès 1626, le célèbre jésuite a composé un cantique de Noël dans la langue de ses ouailles afin de leur raconter la naissance de Jésus.

Mais mieux encore, le père Brébeuf est allé jusqu'à changer les images traditionnelles religieuses pour mieux faire comprendre le sens de Noël aux Hurons. C'est ainsi que Jésus s'est retrouvé dans une cabane d'écorce, emmailloté dans des peaux de lièvre, et entouré de trois chefs indiens. Au diable la mangeoire, les langes de lin et les rois mages!

Ce cantique de Brébeuf, "Jesous Ahatonnia", signifiant "Jésus est né", a été composé en 1641 et est ni plus ni moins le premier cantique de Noël exclusivement canadien.

Mort en 1649 à la suite d'un massacre des Hurons par les guerriers iroquois, Jean de Brébeuf a eu tout de même le temps d'imposer Noël aux Amérindiens. En effet, les survivants hurons, venus s'installer près de Québec, ont transmis "Jesous Ahatonnia" à leurs descendants qui le chantaient toujours un siècle plus tard.

Plusieurs nations amérindiennes célèbrent aujourd'hui tant la fête de Noël que celle de leur patronne, le 26 juillet. Il s'agit de Sainte-Anne, grand-mère de Jésus.

http://www2.canoe.com/noel2001/traditions/amerindiens.html

Coutumes Indiennes Américaines De Noël

Recit  : 1999-2003 by Maria Hubert.

 

Plusieurs des peuples Amerindiens ont été Christianisés pendant plusieurs centaines d'années.  ces coutumes ont été présentées  par les missionnaires, coutumes  qui se  sont adaptées et  se sont intégrées dans les  traditions, particulièrement pour les fêtes chrétienes de Pâques et de Noël.
Beaucoup de tribus, y compris les Indiens de Laguna, qui ont accepté le christianisme il y a environ 400 ans, ont la coutume d'une danse la veille de Noël, où des cadeaux sont offerts . Il y a beaucoup d'exemples des représentations de la creche de Noël où les heureux « tidings" sont apportés aux braves  par le grand Thunderbird; ou scènes avec les rois mages  remplacé par les chefs représentant les grandes nations.
                                                       

 

                             Handsome Fellow

Il y a un  mystérieux ami   dont j’ai parlé à plusieurs occasions. Il est  courageux beau  porte les "buckskins" blancs, et apporte des cadeaux. Son nom, est «'Handsome Fellow' » traduction  "le bel ami " J'aimerais vous  en dire  plus a son  sujet, mais jusqu'ici  personne n’avait  donné avant  cette information! D'autres "giftbringers" viennent à différentes heures de l'année, souvent dans l'été, mais l'élément "giftbringing" est certainement une partie de la culture indienne américaine.

 

                                       

                                Le Premier Chant de noël

 

 Noel


 

 

 

 

 

 

 

 

Selon la tradition des Huron, le premier chant de noël a été écrit par un prêtre missionnaire  Jesuite, Fr Jean de Brebeuf, autour 1640-41. Les Hurons ont  eu une dévotion particulière  pour Noël.  Brebeuf a écrit a ce  sujet « ils ont construit une petite chapelle  de sapin et d'écorce en l'honneur de la creche  de Bethlehem. Ceci est devenue l''écurie 'où Jésus est né. Certains ont voyagé pas moins de deux jours pour être là pour la célébration de Noël.
Le cantique Huron est   très  connu et beaucoup aiment  ce cantique  aujourd'hui. L'original a été écrit dans la langue Huron, avec un symbole figure '8 'pour représenter un bruit de voyelle non commun dans la langue anglaise. Ce bruit était 'ou '.
Ahatonhia d'Estennialon de tson8e Jes8s
D'oki n'onåndaskåentak d'Onnaåteå
Ennonchien skåtrihotat n'onåndilonrachatha
Ahatonhia de Jes8s

Les mots originaux ont été écrits en français et Huronien. Le cantique  que nous tous chantons  aujourd'hui est une   interprétation de l'original, et pas une traduction. Il y avait cinq vers. Le premier vers est comme suit:

Noel

 

 

 

 

 

 

 


 
Chrétiens, prenez courage,
Jésus Sauveur est né!
Du malin les ouvrages
A jamais sont ruinés.
Quand il chante merveille,
A ces troublants appas
No pretez plus l'oreille:
Jésus est né, In excelsis gloria

Au troisième vers, les chefs s’avancaient  solennellement vers la petite chapelle, portant des cadeaux pour le l’enfant Jésus :

Voici que trois Rois Mages,
Perdus en Orient,
Déchiffrent ce message
Ecrit au firmament:
l’'Astre nouveau les hante
Ils le suivront lá-bas,
Cette étoile marchante:
Jésus est né: In excelsis gloria

Creche De Noël D'Amerindienne

Beaucoup de belles creches  ont été faites par  les Amerindiens Americains. Les creches de Keena au Canada sont  merveilleusement peinte à la main ,  creche d'argile avec les chefs des plaines,  la forêt et les tribus d'Inuit apportant des cadeaux. Les animaux  sont le renard,  le Buffle et l'ours. Le Hurons font  une tente traditionnelle en peaux et  leurs figurines  sont  habillés en tant qu'Américains indigènes. J'ai dans ma propre collection  une nativité en laine coloré fait par la tribu  Hopi, avec le Thunderbird apportant les heureux tidings, que j'ai achetés au marché de Noël  de Wallys au Michigan, il y a quelques années. Un des plus belles scènes que j'ai jamais vues est une peinture par les  Yellowman. Elle est apparu dans un calendrier de Noël d'Augsbourg il y a quelques années. Je suis sûr qu'il y a en beaucoup plus si seulement je pouvais les trouver! Si des  lescteurs indiens américains lisent cet  artcile , qu'ils me contact , j'essayerai d'en inclure  d’autres dans cette  page.
maria@christmasarchives.com
http://www.christmasarchives.com/amerind.html   (en anglais)

De jolies décorations de Noêl Cherokee faites en paier et créees par Connie Guthrie

 

 

 

http://www.guthriestudios.com/Christmas%20Shop.htm

Un Livre (en anglais)

 Circle of Wonder - A Native American Christmas Story

Auteur: N. Scott Momaday

Éditeur:Clear Light Publishers

Date De Publication 1994

 5170h5yr8nl

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cercle de merveille - une histoire américaine indigène de Noël


Une histoire de Noël des Indiens d’Amérique. C’est une histoire remarquable écrite et illustrée par N. Scott Momaday  gagnant du  Pulitzer Prize. Dans la préface du livre  l'auteur  Kiowa explique le contexte et l'inspiration de l'histoire. À l'âge de douze ans, Momaday et sa famille se sont déplacés à Jemez Pueblo dans le sud-ouest des Etats-Unis. La veille de son premier Noël, Momaday a éprouvé la puissance et la merveille de Noël dans cet endroit spirituel. Cette merveille est transférée à l'histoire d'un jeune garçon de Pueblo qui ne peut pas parler. En dépit de sa joie des  retrouvailles  Tolo  est dans  d'incapacité de se faire comprendre pendant le temps passé avec son grand-père. Après la mort de son grand-père, Tolo éprouve une  peine inconsolable. Mais la puissance des festivités religieuses de Noël et l’aide de l’église de Pueblo  Tolo surmontent sa peine. À la fin de la cérémonie, Tolo  voit un homme  qui  aune similarité mystérieuse avec son grand-père. Tolo suit l'homme dehors dans le pré où un cercle miraculeux de feu brûle. Les élans, l'aigle et le loup partagent le vrai cadeau du feu avec Tolo, ces ennemis mortels s'associent ensemble à la paix autour de la chaleur du feu. Momaday illustre cette histoire merveilleuse avec 16 images. Dans ce se mélanger rare de l'histoire et de l'image visuelle, Momaday capture les traditions spirituelles des chrétiens de Pueblo. Les jeunes lecteurs trouveront cette histoire en appelant pendant la saison de Noël et des lecteurs plus âgés enchanteront  pour sa compétence littéraire d'un auteur américain indigène bien connu.

http://www.amazon.com/Circle-Wonder-Native-American-Christmas/dp/0826321496