L'HISTOIRE DES WENRO

 


Lieu de vie des Wenro

New York occidental et la Pennsylvanie du nord-ouest se concentrant sur la ville actuelle de Cuba, New York.

Population

Les Wenro étaient une petite tribu  entre 1.200 et 2.000 personnes. Le nombre de leurs villages est inconnu, mais  d’après  leur dispersion en 1639, il  semble y en avoir eu deux ou trois. Les Wenro a cessé d'exister comme tribu en 1643. Tous les descendants se  seraient retrouvés parmi les Iroquois, Seneca de l'Oklahoma, ou probablement du Wyandot.

Noms

Wenro est une forme courte de leur nom Huron, Wenrohronon, signifiant " Le peuple ou l’écume (mousse) flotte ». Le nom  vient a dérivé de l'endroit de leur village principal  qui se trouvait  à l’emplacement du puit  de pétrole célèbre de Cuba, New York. D'autres noms donnés par les Iroquois, ont approximativement la même signification,  Ahouenrochrhonon et Ouenrionon.

Langue
Iroquois

Culture

 On connait très peu d’eux , les informations sont venues des Huron, puisqu'il n'y avait aucun contact direct entre les Wenro et les Européens jusqu'à ce qu' un grand groupe de réfugiés Wenro  soient venus dans des  villages Huron en 1639. Le pétrole était très estimé par les tribus d'Iroquoises dans la région pour ses propriétés médicinales, et le commerce pour ce produit fut la raison principale des bonnes relations maintenues par  les Wenro avec les Huron. On peut sans risque présumer que les Wenro ont vécu en quelque sorte  comme leurs autres voisins Iroquois. Si  cela est vrais, ils ont cultivé intensivement (maïs, haricots et courge) la chasse, le cueillette et la pêche fournissant le reste de leur nourriture. Leur organisation politique et sociale est inconnue, mais puisque touts  les Iroquois ont perpétré leur descendance par la mère, il est probable  qu’il fut de même pour les Wenro. Aucun de leurs emplacements de village n'a été spécifiquement identifié, ainsi leur logement (grands long houses) devaient être identique à celle des  Iroquois qui ont vécu dans les environs  après que les Wenro aient été forcé d'abandonner le secteur. On ne sait pas si leurs villages  se sont  enrichis, mais en  considérant leur situation, cela devait être le cas.

Histoire

Les Wenro ont occupé une position stratégique à l’est du lac  d'Erie juste au sud de Niagara Falls. Avec le pétrole ils avaient de quoi commercer avec les Natifs Américains
. Cela pu avoir été la raison  qu’ils furent  les premières victimes des guerres des castors. Comme petite tribu, ils ont  exigé pour se protéger contre les grandes confédérations qui les ont entourées (spécifiquement les Iroquois)  une alliance à trois voies avec l’Erie à l'ouest et les Neutrals  sur le fleuve Niagara dans Ontario méridional. Cependant, leurs liens plus étroites, langue et culture, semblent avoir été avec les Neutrals. Pour  de raisons inconnues, l'alliance des Wenro avec les  Erie et les Neutrals s’est terminée en 1639. Le retrait de leur protection par les Neutrals était apparemment critique. Une épidémie  ayant balayée  les villages  Wenro pendant l'année, les Iroquois ayant  appris que les Neutrals ne les aideraient plus les ont  attaqué.
Débordez rapidement, la majeure partie des  Wenro ont  fuit   à travers le fleuve  Niagara dans l’Ontario. Beaucoup se sont  déplacés avec les Neutrals, mais un grand groupe environ de 600 Wenro ont trouvé  refuge auprès de la confédération Huron. Cependant, un groupe de Wenro est demeuré à l'est du fleuve  Niagara et a combattu  avec les Iroquois jusqu'en 1643. Enfin forcé à abandonner New York, les survivants s’étant sauvé à l’ouest se sont intégrés aux Neutrals. Actuellement les Wenro ont cessé d'exister. Leur sursis était seulement provisoire. Les Wenro avec les Huron ont été tués ou capturés (et plus tard adoptés) en 1649  là où les Iroquois ont  détruit la confédération Huron. Deux ans après, le même destin est arrivé aux Wenro qui sont devenus des Neutrals  (1650-51), quand les Iroquois ont  vaincu ce rival.
________________________________________
Traduit de l’anglais
http://www.dickshovel.com/wenro.html