De Kitcisakik au Perou

 

De Kit­ci­sa­kik au Pé­rou

 

Philippe Doherty

Publié le 20 mars 2009

file2009-03-20095035
Roxan­ne Pe­nos­way, Lina-Jane Gunn, Lo­wry Tci­ga­na­do Gunn et Sha­ron Pe­nos­way, de Kit­ci­sa­kik, s’en­vo­le­ront sous peu pour un voya­ge d’échan­ge cul­tu­rel au Pé­rou.

Qua­tre jeu­nes de la com­mu­nau­té anish­na­be de Kit­ci­sa­kik et deux ac­com­pa­­gna­tri­ces s’en­vo­le­ront pro­chai­ne­ment pour le Pé­rou, où ils sé­jour­ne­ront pen­dant deux se­mai­nes, dans le ca­dre d’un voya­ge d’échan­ge cul­tu­rel.

«L’idée d”un voya­ge d’échan­ge cul­tu­rel a été lan­cée en dé­cem­bre, sans trop sa­voir quel­le for­me ça al­lait pren­dre. Sei­ze (16) jeu­nes ont dé­mon­tré de l’in­té­rêt», in­di­que Vé­ro­ni­que Le­buis, ad­join­te exé­cu­ti­ve pour le Con­seil des Ani­ci­na­pek de Kit­ci­sa­kik.

En bout de li­gne, après avoir tra­ver­sé tout le pro­ces­sus de pré­pa­ra­tion du voya­ge, ce sont fi­na­le­ment qua­tre jeu­nes de la com­mu­nau­té qui y pren­dront part. Roxan­ne Pe­nos­way, Lina-Jane Gunn, Lo­wry Tci­ga­na­do Gunn et Sha­ron Pe­nos­way se­ront ac­com­pa­gnés par Mme Le­buis et Éve­ly­ne Pa­pa­tie, con­seillè­re po­li­ti­que du Con­seil. Mmes Le­buis et Pa­pa­tie ont été man­da­tées par le Con­seil pour met­tre sur pied ce voya­ge et en­ca­drer les jeu­nes qui y par­ti­ci­pent.

Une sour­ce de mo­ti­va­tion

«Le prin­ci­pal ob­jec­tif de ce vo­ya­ge est de mo­ti­ver les jeu­nes avec un pro­jet po­si­tif pour eux, qui leur per­met­tra d’élar­gir leurs ho­ri­zons. Au Pé­rou, ils pour­ront pren­dre con­scien­ce des en­jeux du dé­ve­lop­pe­ment lo­cal. Le Con­seil a aus­si vou­lu que ce voya­ge ser­ve à ces jeu­nes pour qu’ils dé­ve­lop­pent leur con­fian­ce en eux. Ce qui les amè­ne­ra à s’ou­vrir à de nou­vel­les idées, de nou­veaux pro­jets», ex­pli­que Mme Le­buis.

Elle ajou­te que ce pro­jet aura per­mis de fa­vo­ri­ser un es­prit de so­li­da­ri­té, de mo­bi­li­sa­tion et de créer des liens avec la com­mu­nau­té pour ces qua­tre jeu­nes. De plus, une fois ren­dus au Pé­rou, les jeu­nes Ani­ci­na­pek pour­ront créer des liens avec une au­tre cul­ture au­toch­to­ne et s’en ser­vir com­me exem­ple ou com­me ins­pi­ra­tion dans le fu­tur pour le dé­ve­lop­pe­ment com­mu­nau­tai­re et éco­no­mi­que de Kit­ci­sa­kik.

Co­ûts du pro­jet

Ce voya­ge d’échan­ge cul­tu­rel re­pré­sen­te pas loin de 18 000 $ de co­ûts à dé­frayer. L’Of­fi­ce Qué­bec/Amé­ri­que pour la jeu­nes­se (LO­QAJ), le mi­nis­tè­re des Re­la­tions in­ter­na­tio­na­les sous re­com­man­da­tion du se­cré­ta­riat aux Af­fai­res au­toch­to­nes, et une com­man­di­te de Ges­tion Clef De­nis Le­feb­vre au­ront per­mis d’amas­ser la ma­jeu­re par­tie des fonds né­ces­sai­res. Les jeu­nes ont aus­si eu à met­tre sur pieds des pro­jets de fi­nan­ce­ment et cer­tains pa­rents ont eux aus­si con­tri­bué.

Mis­sion

Les jeu­nes al­gon­quins se sont don­né une mis­sion, di­vi­sée en plu­sieurs points.

«Pen­dant leur voya­ge, ils de­vront tout d’abord dé­cou­vrir, obs­er­ver et re­cueillir de l’in­for­ma­tion au­près de dif­fé­ren­tes or­ga­ni­sa­tions pé­ru­vien­nes au su­jet des mo­des d’uti­li­sa­tion du ter­ri­toi­re, des moyens d’in­for­ma­tion et de mo­bi­li­sa­tion des po­pu­la­tions lo­ca­les sur les en­jeux ter­ri­to­riaux. Ils de­vront aus­si ap­pren­dre sur les mo­des de vie et les pro­jets de dé­ve­lop­pe­ment éco­tou­ris­ti­ques et d’agri­cul­ture bio­lo­gi­que», ré­su­me Mme Le­buis. La date de dé­part n’était tou­jours pas fixée au mo­ment d’al­ler sous pres­se. Ce­pen­dant, Mme Le­buis nous a as­su­rés que le dé­part s’ef­fec­tue­rait avant la fin mars.

http://lechoabitibien.canoe.ca/webapp/sitepages/content.asp?contentid=89176&id=296&classif=Nouvelles

à lire sur le journal Le Citoyen .
http://virtuel.lecitoyendelavalleedelor.canoe.ca/doc/script/thumbnail.php?client=hebdo_le-citoyen-de-la-
en page :6