Honneurs pour trois cinéastes autochtones de Kitcisakik

Philippe Doherty

Actualités culturelles - Publié le 29 décembre 2009 à 09:36

 

Deux des trois cinéastes de Kitcisakik honorés: Évelyne Papatie et Kevin Papatie. Absente de la photo: Shelia-Vicky Brazeau.

Évelyne et Kevin Papatie, ainsi que Sheila-Vicky Brazeau, trois cinéastes de Kitcisakik qui travaillent avec Wapikoni Mobile, ont reçu dernièrement des distinctions pour leurs oeuvres.

En premier lieu, le film Des forêts de Kitcisakik aux forêts de Xingù, d'Évelyne Papatie a décroché la troisième place de la catégorie Documentaires internationaux au 6e Festival Internacional de Cortometrajes de Cusco au Pérou. Au même festival, le film L'Amendement, de Kevin Papatie, a terminé en troisième position de la catégorie International des peuples autochtones.

Toronto

Évelyne Papatie a aussi été honorée au festival Planet in focus de Toronto, où on lui a décerné le MARK ASHLAM AWARD, qui rend hommage à des oeuvres d'individus ou de communautés dont les voix sont sous-représentées dans les médias.

Vancouver 2010

Finalement, le film La Course, de Sheila-Vicky Brazeau, a été sélectionné pour faire partie du programme de diffusion de Code Ciné Kiné, lors des Olympiades culturelles qui se tiendront pendant les Jeux Olympiques et Paralympiques de Vancouver. Les films sélectionnés seront projetés sur des écrans géants haute définition à Vancouver, Whistler, ainsi que partout dans le monde via Internet pendant les Jeux d'hiver.
http://lechoabitibien.canoe.ca/webapp/sitepages/content.asp?contentid=123551&id=297&classif=En+manchettes