Une femme élue chef à Kitsisak

Philippe Doherty

Général - Publié le 5 décembre 2009 à 09:00

Adrienne Anichinapeo a été élue chef de la communauté algonquine de Kitsisakik. Elle entrera en fonction le 21 décembre prochain, succédant ainsi à Edmond Brazeau.

Mme Anichinapeo a été élue suivant les traditions autochtones, lors d'une assemblée tenue le 20 novembre dernier. Sa candidature a été proposée par un membre de la communauté, qui a été par la suite secondé. Neuf autres personnes ont vu leur candidature être proposée et secondée.

Cependant, seulement Mme Anichinapeo et Nona Penosway ont accepté d'être mises en candidature à la chefferie. Le chef sortant, Edmond Brazeau, figurait parmi les candidatures proposées.

Il a toutefois décliné l'invitation.

Lors de l'élection, Régis Penosway a été réélu à titre de conseiller, alors que Marie-Hélène Papatie et Hélène Michel obtiennent chacune un poste de conseillère.

Selon les traditions de la communauté, la chef et les conseillers n'entreront en fonction officiellement qu'après la cérémonie d'assermentation, qui se tiendra le 21 décembre prochain. D'ici là, le conseil en place continue d'opérer.