Une nouvelle école et des maisons rénovées pour Kitcisakik

Sylvain Paradis

Général - Publié le 15 décembre 2009

La communauté algonquine de Kitcisakik bénéficiera d'un coup de main des gouvernements provincial et fédéral pour rénover plusieurs maisons et se doter d'une nouvelle école primaire.

Le ministre responsable des Affaires autochtones et ministre responsable de l'Abitibi-Témiscamingue, Pierre Corbeil, ainsi que le directeur régional au ministère des Affaires indiennes et du Nord, Pierre Nepton, ont annoncé en conférence de presse, aujourd'hui à Val-d'Or, des mesures d'aide pour améliorer les conditions de vie de la communauté de quelque 400 habitants. Le chef de Kitcisakik Edmond Brazeau était présent pour ces annonces très attendues.

Québec versera ainsi 1,4 M $ au total, dont 1 M $ sur trois ans. L'argent vient d'un programme spécial de la Société d'habitation du Québec pour rénover des maisons de la communauté située dans la réserve faunique La Vérendrye. Des membres de Kitcisakik participeront aux travaux réalisés avec l'aide des organismes Architectures de l'urgence du Canada et de la Fondation Frontière.

Énergie fiable

«C'est un travail qui sera fait par eux sur les trois prochaines années. Ce sera aussi une opportunité pour eux d'apprendre dans les métiers de la construction. C'est une situation gagnant-gagnant», a mentionné Pierre Corbeil. L'aide de son gouvernement contribuera à améliorer les conditions de vie à Kitcisakik et remédier à une situation inacceptable en 2009.

Québec octroie aussi 200 000 $ à même le Fonds d'initiatives autochtones du Secrétariat aux affaires autochtones pour remplacer les groupes électrogènes alimentant en électricité les bâtiments publics de la communauté. Le projet procurera une source d'énergie fiable. Le Secrétariat versera une subvention de 195 000 $ sur trois ans pour soutenir le développement économique de Kitcisakik.

Nouvelle école

Ottawa s'impliquera pour la construction d'une nouvelle école primaire. Les coûts restent à déterminer. L'actuelle école accueille les élèves jusqu'à la quatrième année seulement. La nouvelle évitera à des élèves de 5e et de 6e primaire d'étudier à l'extérieur de la communauté, comme c'est le cas présentement.

«On commencera par la planification, donc de déterminer les lieux où l'école sera construite, faire les plans et devis et ensuite aller en appel d'offres. C'est commencé en terme de processus. On espère que l'école sera prête à l'automne», a expliqué Pierre Nepton.

La nouvelle école constitue un besoin criant, selon lui. Les locaux actuels sont inadéquats.

Projet de nouveau village

Selon Edmond Brazeau, une quarantaine de maisons pourraient faire l'objet de travaux. «Cela nous permettra d'être plus au chaud dans nos maisons. On espère aussi faire des grandissements. Les familles grandissent. On a besoin d'espace», a fait valoir le chef de Kitcisakik, en précisant que des maisons sont actuellement en très mauvais état.

Selon lui, l'appui des deux paliers de gouvernement donne de l'espoir quant à meilleur avenir. Kitcisakik rêve toujours d'avoir un nouveau village dans le cadre du projet Wanaki. Le dossier est entre les mains des deux paliers de gouvernement. À ce sujet, Pierre Nepton a indiqué que le projet est au stade des études pour déterminer le meilleur endroit pour implanter le village.

http://lechoabitibien.canoe.ca/webapp/sitepages/content.asp?contentid=121933&id=296&classif=Nouvelles