LES MYSTÈRES ARCHÉOLOGIQUES DE LA RÉGION D’OTTAWA

Document proposé par Civilisations.ca

LES MYSTÈRES ARCHÉOLOGIQUES DE LA RÉGION D’OTTAWA

En 1843, des travailleurs ont découvert un sarcophage, soit un ancien lieu de sépulture autochtone à Ottawa. En comparant les déclarations contemporaines qu’on a publiées au sujet de cette découverte, on parvient à comprendre les mystères archéologiques de la région en plus de confirmer la crédibilité de ces récits.

 

http://www.civilisations.ca/cmc/exhibitions/cmc/archeo/ossuary/ossuary-1f.shtml

 

 

Les scientifiques se servent constamment des revues publiées par les sociétés savantes pour communiquer entre eux.  Ces revues visent à compiler des corpus de connaissances à augmenter régulièrement et à consulter au besoin.  Par exemple, en 2002, on a découvert que le Bytown Gazette avait, en 1843, publié un article anonyme quelques jours à peine après la fouille de l'Ossuaire d'Ottawa effectuée par le un médecin, le docteur Edward Van Cortlandt. À première vue, cet article comportait des éléments similaires à ceux d'une description rédigée par le docteur. Van Cortlandt lui-même et publiée en 1853 dans le Canadian Journal. En dépit d'éléments communs, ces articles comportaient pourtant des divergences importantes, difficilement explicables.  Ce cas met en lumière l'importance des publications mises à notre disposition par les sociétés savantes.  Il nous aide aussi à comprendre le besoin d'une évaluation critique de toutes les données

 

 

Introduction | Le docteur Edward Van Cortlandt | Comparaison des deux articles

Le fardeau de la preuve | Un appui en faveur de la thèse de Bédard's Landing

La certitude de T.W. Edwin Sowter | Autres considérations

L'article de la Bytown Gazette de 1843 | L'article de Van Cortlandt de 1853

Sources citées

Remerciements

Reproduit avec la permission du Musée canadien des civilisations, www.civilisations.ca, © 2004

Musée canadien des civilisations

C.P. 3100, succursale B