Elijah Harper

Biographie de Elijah Harper

elijah-harper.jpg

Elijah Harper (3 Mars, 1949 - 17 mai 2013) était un homme politique et chef de la communauté de Red Sucker Lake. Il a été un acteur clé dans le rejet de l' accord du lac Meech (1)

Harper est né à  Red Sucker Lake ,  dans une   dans le nord du Manitoba . Il a fréquenté les pensionnats de Norway Housee , Brandon et Birtle, au Manitoba , puis l'école secondaire à Garden Hill et Winnipeg . Il a étudié à l' Université du Manitoba en 1971 et 1972, et a ensuite travaillé comme un travailleur communautaire de développement, un superviseur de la Fraternité des Indiens du Manitoba , et analyste de programme pour le ministère des Affaires du Nord du Manitoba.

Politique

En 1978, il a été élu chef de Red Lake Band Sucker (maintenant Red Sucker Lake First Nation ), un poste qu'il a occupé pendant quatre ans.

En 1981, Harper a contesté et a remporté la circonscription manitobaine de Rupertsland pour le Nouveau Parti démocratique pour devenir le premier indien   à être élu en tant que politicien provincial. Le 17 Avril 1986, il ai nommé au Cabinet en tant que ministre sans portefeuille, chargé des affaires autochtones. Le 4 Février 1987, il est nommé ministre des Affaires du Nord et ministre responsable de la Loi sur le Fonds économique des collectivités. Il a été relevé de ses responsabilités ministérielles, le 9 Septembre 1987, après avoir été impliqué dans un accident de voiture alors qu'il conduisait sous l'influence de l'alcool. Personne n'a été blessé dans l'incident. Harper par la suite plaidé coupable d’avoir  refusé un alcootest,  délit de fuite et conduite avec facultés affaiblies. Il a été condamné à une amende de 450 $ et son permis de conduire a été suspendu pendant un an. Harper a reconnu son erreur, et entra dans un programme de réhabilitation d'alcool. Il a arrêté de boire pour de bon, et volontairement cessé de conduire pendant cinq ans.  Il a été reconduit dans ses fonctions de ministre des Affaires du Nord et ministre responsable des Affaires autochtones , le 23 novembre 1987 et a servi jusqu'à la défaite de Howard Pawley   en 1988.

En 1990, Harper a atteint une renommée nationale en tenant une plume d'aigle lorsque qu’il se présente à l'Assemblée législative du Manitoba et refuse d'accepter l' Accord du lac Meech , Le projet d'Accord a été négocié en 1987 sans l'apport des  peuples autochtones. Pour la ratification, l'Assemblée Manitoba aurait dû consentir à l'unanimité une motion qui lui permet de tenir un vote sur l'Accord. Avec seulement douze jours avant la date limite de ratification de l'Accord, Harper a lancé un  filibuster  (obstruction parlementaire) qui a empêché l'Assemblée de ratifier l'Accord. En conséquence,  le premier ministre de Terre Neuve, Clyde Wells a annulé un vote proposé sur l'Accord à l'Assemblée législative de Terre-Neuve. L'Accord du lac Meech   la ratification  devait être requise par les dix assemblées législatives provinciales et le Parlement pour entrer en vigueur. Comme lac Meech a échoué à passer au Manitoba et Terre-Neuve, la Constitution n'a pas été modifiée. ] La même année, il remporte le Knowles Stanley Humanitarian Award, a été elu comme la «personnalité de l'année au Canada" par la Presse Canadienne, a reçu le titre de chef honoraire à vie par Première nation de Red Sucker Lake, et a reçu une médaille commémorative du Canada du gouverneur général pour ses efforts dans la fonction publique.

 Harper s'oppose également à l' Accord de Charlottetown (2) en 1992.

Harper a démissionné de l'Assemblée législative du Manitoba, le 30 Novembre 1992. Il a d'abord voulu postuler pour le  Nouveau Parti démocratique aux élections fédérales de 1993 , dans la circonscription du nord de Churchill , mais a été repoussé par la direction du parti (la circonscription étant déjà  représentée par le député néo-démocrate Rod Murphy, qui ne voulait pas démissionner) . Après examen des offres de plusieurs parties, Harper a accepté de rejoindre les libéraux au début de 1993. Il a affirmé que ce changement d'affiliation à un parti ne reflète pas un changement dans ses principes: il vise à représenter les intérêts des autochtones au Parlement, les lignes de parti, nonobstant. Sa présence dans le Parti libéral était controversée, cependant, de nombreux anciens alliés  ont considéré sa décision peu judicieuse, et certains députés   libéraux du Québec ne veulent pas être associés à l'homme qui a fait tomber le lac Meech.

Harper vaincu Murphy aux élections de 1993, et servi à la Chambre des Communes du Canada  à  Ottawa, en tant que libéral. Il a été membre du Comité parlementaire permanent des affaires autochtones, mais était par ailleurs pas un député de premier plan. Il a été battu  par le néo démocrate Bey Desjalais aux éléctions de 1997, et de nouveau lors de  la campagne électorale de 2000

Elijah Harper est également connu pour le rapprochement des peuples autochtones et non autochtones  partout au Canada afin de  trouver une base spirituelle pour la guérison et la compréhension. Ce rassemblement, appelé l'Assemblée Sacré '95, a eu lieu à Hull au Québec  en Décembre 1995. De cette Assemblée spirituelle, les gens ont développé une proclamation de réconciliation et une Déclaration de principes et des priorités.  Les dirigeants nationaux des presbytériens, catholiques, anglicanes et autres, se sont  excusé officiellement pour les dommages  culturels qu'ils ont causés.  Une seconde assemblée sacrée a eu lieu  dans la  Première Nation de Sagkeeng en Août 1997, un peu au nord-est de  Winnipeg au Manitoba.

Pour son travail pour son peuple, Harper a reçu le Knowles Stanley Humanitarian Award en 1991 et un Prix national d'excellence décerné aux Autochtones  en 1996. Elijah Harper a été nommé commissaire de la Commission des revendications des Indiens le 21 Janvier 1999, et est resté  comme conférencier jusqu'à sa mort.

Un film basé sur la vie de Stephen Harper se concentrant en particulier sur le mois de Juin 1990, lorsque Harper a bloqué l'Assemblée législative du Manitoba de voter sur l'accord du lac Meech, a été dirigé par Paul Unwin et a été projeté en 2007 au Festival international du film de Vancouver . Le film, intitulé Elijah , a été produit pour le réseau de télévision CTV. Il met en vedette Billy Merasty dans le rôle-principal .

La vie personnelle et la mort

Harper a eu une certaine controverse personnelle. Les créanciers ainsi que son ex-épouse l’ont  poursuivi pour créances financières. [6]

Harper a également eu des problèmes de santé. À l'automne 1994, il eu  un mystérieuse maladie que ni les médecins  et les guérisseurs indigènes ne peurent  expliquer. Le 17 mai 2013, il est mort d'une insuffisance cardiaque due à des complications du diabète à Ottawa.  

"Il est toujours très difficile d'aller contre le vent, et de se tenir debout et de dire non lorsque la voie la plus facile est de céder et aller dans le sens du vent. Je me souviendrai toujours l'image du courage et de détermination et d'Elijah Harper sa conviction profonde », a déclaré Ghislain Picard, Chef de l' Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador. [

Le 20 mai 2013,le cercueil ouvert de Harper a été recouvert du drapeau du Manitoba alors qu'il se trouvait  à l'Assemblée législative de Winnipeg, où des centaines de partisans  lui rendirent  hommages. Un service funèbre a eu lieu plus tard,  ce jour-là à  l'Eglise de la Paix à Winnipeg. Harper a été enterré à Red Sucker Lak

 

 

 

(1) Accord du lac Meech : http://www.thecanadianencyclopedia.com/articles/fr/accord-du-lac-meech

(2) Accord de Charlottetown

http://fr.wikipedia.org/wiki/Accord_de_Charlottetown

 

Source : http://en.wikipedia.org/wiki/Elijah_Harper

 

voir aussi : Elijah Harper, figure marquante de l'accord du lac Meech, meurt à 64 ans

Date de dernière mise à jour : 04/09/2013