Peintres Autochtone

 

 Ernest Dominque - Aness 

 

Étoile montante parmi les artistes de la communauté autochtone, Ernest Dominique, qui signe ses tableaux sous le pseudonyme Aness, se passionne pour la peinture depuis sa plus tendre enfance.

 

À la fois portraitiste et peintre animalier de grand talent, Aness nous offre une production vraiment impressionnante pour un artiste dans la jeune trentaine.

 

À ce jour, il a participé à un grand nombre d'expositions collectives prestigieuses, notamment aux États-Unis et en France. Il s'est aussi fait remarquer par la réalisation d'oeuvres monumentales dans la réserve de Matimekosh, par la création de lithographies et l'illutration de couvertures d'oeuvres littéraires.

 

Comme portraitiste, Aness se distingue par le profond réalisme de son coup de pinceau. Bien au-delà de la beauté plastique de ses visages d'enfants , de jeunes femmes, de veillards ou de guerriers autochtones, c'est toute la douleur d'un peuple tragiquement marqué par l'histoire qu'il exprime.

 

Le réalisme est aussi au rendez-vous lorsque Aness nous entraîne dans le monde animal. Ses aigles à tête blanche, et plus encore ses loups, bêtes légendaires qui reviennent comme un leitmotiv dans le folklore amérindien, séduisent par le souci du détails avec lequel ils sont reproduits. À les regarder, dans leur pose presque majestueuse, il ne fait aucun doute que l'artiste les a côtoyés de près, fidèle en cela à la tradition autochtone où la chasse occupe une place importante.

 

Par ses grandes qualités picturales, l'oeuvre d'Ernest Dominique se classe dans une catégorie à part : elle parvient à nous faire mieux connaître la vie de la nation montagnaise et à nous faire comprendre quelques traits spécifiques de sa culture ancestrale.

Allez visiter son site :

http://www.agara.ca/galerie-dart

 

 

 

 

Virginia PESEMAPEO BORDELEAU

 
Artiste de la Nation CRI au Québec
Née aux Rapides-des-Cèdres en 1951, Virginia P. Bordeleau peint depuis l'enfance. Son oeuvre est connue du public lorsqu'en 1983 elle est lauréate d'un concours de reproduction d'oeuvres d'art parrainé par le Conseil de la Culture de l'Abitibi Témiscamingue. Bachelière en Arts Plastiques, elle a obtenu six bourses en guise de soutien à la création par l'ancien Ministre des Affaires culturelles du Québec. Elle a participé à de nombreuses expositions individuelles et collectives au Québec, Etats-Unis, Mexique, France, Hongrie et dernièrement au Danemark. Ses oeuvres font partie de plusieurs collections, dont celle du Ministre des Affaires Etrangères et du Commerce International du Canada, du Centre d'Art d'Ottawa, de la Société des Lotos du Québec et de Radio Canada.
Dans son travail, les personnages et les animaux se côtoient pour tracer sur la toile le milieu de vie dont elle est issue et dont elle se nourrit. A partir de ses rêves, ses souvenirs, ses lectures et ses rencontres, elle crée ses propres images inspirées en général de la mythologie, de la terre-mère et particulièrement de son animal totem, l'ours. Les oeuvres présentées sont des objets rituels qui témoignent de la présence de ces anciens nomades venus d'Asie qui, par vagues successives, ont peuplé les Amériques. Ces objets multimédia sont un métissage de techniques modernes, de gravures et de peintures acryliques, alliés à des matériaux et des techniques traditionnelles des Premières Nations
 
 
 
 

http://www.creeculture.ca/e/arts/visual/virginia04.htm

 

interview

http://ici.radio-canada.ca/regions/abitibi/2014/09/19/001-roman-lancement-enfant-hiver-abitibi-virginia-pesemapeo-bordeleau.shtml

 

Glenna Matoush

 
 Originaire de Rama en Ontario, il y a plusieurs années, Glenna Matoush est venu s'établir à Mistassini, dans la communauté de son conjoint. Aujourd'hui, elle est sûrement l'une des artistes cries les plus connues sur la scène artistique au Québec.
 C'est le dessin qui fut sa première passion; par la suite, elle a étudié à Elliot Lake et, plus tard, à l'école du Musée des beaux-arts de Montréal. Devenue experte en gravure, elle s'est fait remarquer par ses eaux-fortes aux couleurs chaudes et aux tons sombres. Des oeuvres qui livraient une vision intimiste de sa vie passée principalement dans les communautés cries. En 1990, lors d'un atelier dirigé par Pierre-Léon Tétreault à Waswanipi, elle a découvert le pouvoir expressif de la peinture. Depuis, elle peint avec énergie des oeuvres dans lesquelles elle combine divers éléments organiques à la pâte colorée, tels que des poils d'orignal ou des morceaux d'écorce ou des feuilles d'arbre. Ses oeuvres picturales sont puissantes, elles représentent fréquemment des gens qu'elle côtoie ou encore des animaux à connotation totémique dans des ensembles où se mêlent des éléments figuratifs et abstraits. L'emploi intuitif de couleurs vives aux tons contrastés, surtout en ce qui a trait aux rouges, ainsi que l'usage de textures très marquées, confèrent à ses oeuvres beaucoup de dynamisme et d'intensité. De plus, le développement de thématiques singulières comme celles du crâne de castor ou de motifs géométriques linéaires renvoie à une expression mystique inspirée de la spiritualité amérindienne traditionnelle.
 
 
 
 
(je n'ai pas trouvé d'autres oeuvres, je sais seulement qu'elle sculpte aussi)
 
    Jacques NEWASHISH
 
Je sais simplement que c'est un artiste de la Nation Atikamekw, qu'il a participé à de nombreuses expositions au Québec, en France et au Mexique.
Il est ausi joueur de tambour et chante  dans sa langue mais c'est tout ce que je connais de lui.
Si vous avez d'autres information sur cet artiste et un lien sur son oeuvres n'hesitez pas de nous en faire part.
 
 
 
May

Date de dernière mise à jour : 31/12/2014